Istanbul grand bazar
Accueil Livres, Arts, ScènesLivres Istanbul, dans le grand bazar de l’espionnage

Istanbul, dans le grand bazar de l’espionnage

par Émile Cougut

Roman d’espionnage ? Dans un certain sens, oui. Il y a des agents secrets, des coups tordus, un mystérieux sarcophage, des secrets bien cachés, des manipulations, des tireurs de ficelles dans l’ombre, et une sorte de Commandeur sortie du Don Giovanni de Mozart, sauf que dans cette histoire, il ne meurt pas et ne revient pas des enfers, mais de l’ombre.

Mais surtout un roman ayant une structure, un déroulement totalement surréalistes. Comment dire, le lecteur a du mal à lier entre eux certains paragraphes, voire certains chapitres. Oh, il y a bien un déroulement linéaire d’une histoire, mais à partir de sortes de tâches, plus ou moins importantes, ayant soit un lien entre elles, mais avec des sortes de trous. Ce qui est certain, c’est que l’autrice a une idée, un cheminement, personne n’en doute, mais, comment dire, il est difficile, surtout au début, pour le lecteur de percevoir ce chemin.

Les liens entre certains protagonistes ne sont pas très clairs, certains personnages arrivent dans l’histoire sans que l’on comprennent ce qu’ils viennent y faire et pourquoi ils viennent. Nul doute, ils ont bien une certaine importance dans l’histoire, mais l’on ne perçoit que difficilement le pourquoi, car indéniablement, il y a un « avant roman », enfin, une série de faits qui aboutissent à la situation du début du roman, mais sans que l’on sache lesquels. Personne ne doute que l’autrice, elle, les connaît, mais elle ne nous les fait pas partager, alors notre esprit essaie de remonter dans un passé inconnu, ce qui conduit sûrement à des contre-sens.

Mais est-ce grave ? Oui, s’il s’agit d’un roman d’espionnage « classique », non s’il s’agit d’un roman « surréaliste » avec en toile de fond une histoire d’espionnage.

Olécio partenaire de Wukali

J’ai sur ma table de chevet, la suite de Mystères à Istanbul, je ne manquerai pas de vous faire part de mon ressenti à sa lecture dans les colonnes de WUKALI

Mystères à Istanbul
Marie-Victoria-Frédérique Fuzelier
éditions Le Lys bleu. 12€40

Vous souhaiteriez réagir à cet article…
Vous souhaiteriez peut-être aussi nous proposer sujets et textes…

Alors, n’hésitez pas !
Contact: redaction@wukali.com

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus