On vient de retrouver un manuscrit du compositeur anglais Edward Elgar près de quatre-vingt dix ans après sa mort

Il a été découvert dans un entrepôt municipal dans le comté du Leicestershire, avec également plusieurs lettres manuscrites et une vieille bobine de film (

Il s’agit d’une oeuvre pour carillon, intitulée Carillon Chimes écrite à l’occasion de l’inauguration en juillet 1923 d’un mémorial en hommage aux morts de la grande guerre dans la ville de Loughborough située au sud de Nottingham

Un rapide examen de la bobine de film a permis d’établir qu’il s’agit de l’inauguration du beffroi de cette ville.

Elgar est un compositeur très apprécié en Grande Bretagne, bien au delà de Pomp and circumstance qui lui valut une renommée internationale et constitue quasiment un mythe et un hymne national cher au coeur des Anglais ( traditionnellement joué aux Proms de Londres ) il a aussi composé un grand nombre d’oeuvres chorales ainsi qu’un répertoire instrumental dont un oratorio, les Variations Enigma, un concerto pour violon en hommage à Kreisler, un concerto pour violoncelle.

Il fut anobli par le roi Edward VII en 1904

A quelques mois des Jeux Olympiques, les Britanniques se réjouissent de retrouver une oeuvre d’un compositeur national qui sans aucun doute pourra être joué lors des manifestations publiques à venir.


ECOUTER VOIR

Last night of the Proms

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus