D’après notre décompte, la France arrive en 4e position du classement des pays ayant obtenu le plus de grands prix scientifiques (Nobel, Fields, Crafoord, etc.). Les mathématiciens français décrochent la 2e place dans leur discipline.

Mardi, la France a obtenu, grâce à Serge Haroche, son 13e prix Nobel de physique. Elle rejoint ainsi l’Allemagne au palmarès du nombre de prix obtenus en Suède dans cette discipline. Tous prix Nobel scientifiques confondus, notre pays reste à la 4e place, avec 34 récompenses, loin derrière les États-Unis (228), le Royaume-Uni (77) et l’Allemagne (58).

La France peut toutefois s’enorgueillir d’une réjouissante 2e place dans le classement du nombre de médailles Fields – équivalent du Nobel pour les mathématiques – obtenues depuis 1936. Avec 11 médailles, elle talonne les États-Unis (12) et devance de justesse la Russie (9).

Un décompte plus vaste tenant compte du prix Abel (mathématiques), du prix Vetlesen (géosciences) et des principaux prix internationaux multidisciplinaires (Crafoord, Wolf, Shaw et Kyoto), place encore la France à la 4e place, derrière le même trio de tête (États-Unis, Royaume-Uni, Allemagne). Tous prix confondus, notre pays reste la 2e nation la plus récompensée en mathématiques.

(Le Figaro)

ÉCOUTER VOIR

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus