Nostalgic remembrance of childhood


Le Film d’animation du samedi.


La chronique de Pierre-Alain LÉVY.


Voici un autre film d’animation russe et il est signé Yuri Norstein.

Youri Norstein est né le 15 septembre 1941 à Andreiewka né en 1941 en Ukraine, dans la région de Penza. Dessinateur, peintre animateur, au studio d’animation Soyouzmoultfilm de Moscou, il participe à une soixantaine de films courts entre 1961 et 1968 avant d’entreprendre son oeuvre propre.

Après les « ébauches » que sont 25 octobre et La bataille de Keryenetz, il commence, avec son épouse Franzeska Yarboussova, sa sœur d’âme, a approfondir son univers fait de fables sur la mélancolique condition humaine. Ces fables mettent en scène des animaux plus humains que nous.


Son titre en français: «Le petit Hérisson dans la brume». Il a été créé en 1975. L’histoire est simple, celle d’un jeune hérisson qui se retrouve seul au milieu d’un brouillard, fait de curieuses et inquiétantes rencontres dont la plus surprenante est celle d’un cheval, observé aussi par un hibou, une chauve-souris ou flairé par un chien. L’univers est tout de tendresse, de poésie et de mystère, comme un retour nostalgique vers l’enfance. L’aspect cotonneux du brouillard est parfaitement rendu, et le réalisateur a utilisé pour ce faire des surimpressions de calques. L’on reste dans un registre poétique et sobre, nulle fioriture. Ce film, comme on le voit d’emblée dès les premières séquences a remporté de nombreux prix dans des concours de cinéma d’animation

Pierre-Alain Lévy


WUKALI/ 20/09/2014


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus