A blue butterfly, symbol of life and fragility, of excitement and sadness. A very sensible short movie.


Voici un bien beau film signé du réalisateur espagnol Carlos Lascano. Une histoire avec son quota de fantaisie, de peur, d’inquiétude, d’imagination et de tendresse. Le regard curieux et attendri d’une petite fille pour un papier bleu qui devient papillon. Beaucoup de poésie. Le film d’animation permet de faire passer sans pathos ni affectation superflue beaucoup d’humanité, tous les sujets peuvent être traités. En un très court laps de temps Carlos Lascano fait transiter différents messages, et si la vie ressemblait à ce papillon d’un bleu profond et fragile, si elle était aussi frivole et risquée, éphémère mais intense, inégale mais qui vaut la peine d’être vécue, et si chacun comme cette enfant passait insensiblement du rêve au réel, du bleu du ciel à la couleur de la terre, du vent dans les branches secouées des arbres à l’immobilité froide et implacable ? Carlos Lascano est bien loin des techniques de numérisation, ses personnages, de petites figurines, sont élaborés et confectionnés avec soin, dans ce film une grande attention a été donnée à la fabrication des yeux de la marionnette de la petite fille. Les décors et fonds de scènes sont sobres soignés à l’image du film

P-A L


WUKALI 14/11/2015
Courrier des lecteurs : redaction@wukali.com
diffusé une première fois 10/08/2013


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus