Gloire aux pays où l’on parle, honte aux pays où l’on se tait !” cette phrase de Georges Clémenceau sert de devise à la collection TRIBUNS de la Documentation Française. Après Clémenceau, Edgar Faure, Aristide Briand, Victor Hugo, voici un nouvel ouvrage qui célèbre le talent d’ Alphonse de Lamartine.

Lamartine, le lyrique. Le suffrage universel, l’abolition de l’esclavage, l’abolition de la peine de mort en matière politique et la défense du drapeau tricolore : en 1848, quand la révolution de Février met fin au règne de Louis-Philippe et au suffrage censitaire, Alphonse de Lamartine impose avec panache ces grandes réformes politiques.

Originaire d’un milieu royaliste, le député poète a incarné une opposition sociale et démocrate sous la monarchie de juillet, avant de passer trois mois à la tête de la République issue des barricades. Il est l’orateur romantique par excellence. Ses contemporains voient en lui «un prince des tribunes». Déléguant sa lyre aux revendications populaires, l’auteur des Méditations poétiques a inventé une éloquence démocratique nouvelle.


Dominique Dupart, est l’auteur de cette ouvrage , elle est née en 1972, maître de conférence en littérature française à l’université de Lille-III, docteur-ès-lettres, romancière et poète, lauréate du prix de thèse de l’Assemblée Nationale pour son travail sur «Le lyrisme démocratique de Lamartine».


LAMARTINE. Le lyrique

Collection Tribuns. Editions La Documentation Française. 10€


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus