————


Peut-être et toujours peut-être

adverbes que vous m’ennuyez

avec vos presque et presque pas

quand fleurissent les apostrophes


Et vous points et virgules

qui grouillez dans les viviers

où nagent les subjonctifs

je vous empaquette vous ficelle


Soyez maudits paragraphes

pour que les prophéties s’accomplissent

bâtards honteux des grammairiens

et mauvais joueurs de syntaxe


Sucez vos impératifs

et laissez-nous dormir

une bonne fois

c’est la nuit

et la canicule


Philippe SOUPAULT (1897-1990)

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus