On a appris ce lundi la vente de Steinway à la firme Kohlberg & Company pour un montant de 438 millions $. À l’annonce de la transaction l’action de Steinway a bondi au-dessus de 15% soit un peu plus de 35$ par action. Le processus finalisé de la vente devrait intervenir avant la fin de l’année 2013. Le symbole boursier de la compagnie (NYSE) est LVB, en référence aux initiales de Ludwig van Beethoven.

Cette vente met fin à des années d’ atermoiements autour de cette célébrissime marque qui à plusieurs reprises avait connu des recompositions de capital et des bouleversements structurels. Le nom de la marque sera préservé. Steinway, dans un contexte de stagnation du marché, a tenté pendant des années de préserver ses marges dans un marché international en pleine recomposition. Le prix moyen d’un piano Steinway est de 50.000 $ mais peut grimper bien davantage.

Fondée en 1853 dans un loft de Manhattan par Henry Engelhard Steinweg et ses trois fils, la compagnie très rapidement connut une renommée et un essor qui en fit dès 1860 le premier facteur de piano au monde. Elle ouvrit en 1880 une usine en Allemagne à Hambourg (celle ci fut bombardée en 1945 et rapidement reconstruite après)

Le bâtiment du Steinway Hall, 14th Street à Manhattan, dans le lower West Side, avait fait l’objet d’une négociation et vente antérieure. Sa salle de concert de près de 2000 places, une des plus prestigieuses de New York, avait accueilli le NewYork Philharmonic avant l’ouverture du Carnegie Hall en 1891. Steinway Hall sert aujourd’hui de vitrine de présentation des instruments de la compagnie. Steinway Hall sera toujours utilisée par la compagnie jusqu’à la fin de 2014 en attendant une nouvelle implantation.

Julius Kleiner, correspondant de WUKALI à New York


Illustration de l’entête. Steinway, grand piano de concert, 9 pieds.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus