Cette trompe rose n’est pas celle d’un véritable éléphant mais un tuyau du Centre d’essais des techniques de construction maritime de Tiergarten à Berlin. La rénovation de cet édifice âgé de 40 ans est en cours et l’Université technique de Berlin réfléchit à son avenir au service de la recherche.

UT2 – Centre d’essais des techniques de construction maritime de Tiergarten à Berlin – a été construit en 1975 sur des plans de l’architecte avant-gardiste Ludwig Leo. Ce qui intrigue le plus lorsqu’on l’aperçoit entre les feuillages, ce sont les deux énormes tuyaux roses – 8 m de diamètre et 120 m de long – formant une boucle de chaque côté du module central, qui est lui-même un imposant cube gris-bleu perché en hauteur sur une structure métallique ajourée. Ce colossal circuit fermé de circulation d’eau servait à tester les coques de navire en créant des simulations variées de flux aquatiques contrôlés. À sa construction, il s’agissait du plus grand réservoir d’eau à circulation au monde.

HG Merz und ADB Berlin ont été chargés du plan de rénovation et d’assainissement du bâtiment emblématique de la période Pop-Art et des installations techniques. Les travaux ont été financés par le Wüstenrot Stitfung. L’Université technique de Berlin a amorcé une réflexion pour décider des usages à venir pour cet édificie classé au patrimoine architectural et industriel, l’engagement a été pris d’y poursuivre des activités de recherche.

Sources : »Ludwig Leo in Berlin » – Metalocus -, Le Moniteur


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus