Different topics and lectures dedicated to demographic problems and situations


A l’occasion de la Journée mondiale de la population du 11 juillet, qui porte cette année sur les jeunes, l’Ined vous propose une série de 5 mini-conférences de chercheurs.

Sexualité et contraception des adolescent-e-s par Nathalie BAJOS (Inserm / Ined)
De nombreux discours contemporains s’inquiètent d’une sexualité adolescente de plus en plus précoce et d’une augmentation du recours à l’IVG qui résulterait d’une pratique contraceptive mal maitrisée. Ces propos soulignent par ailleurs les dangers auxquels seraient exposés les jeunes du fait d’une consommation accrue de films ou vidéos pornographiques. Les enquêtes sur la sexualité et la contraception permettent d’interroger ces discours et le rappel à l’ordre de genre qu’ils révèlent, qui a pour objectif de rappeler publiquement aux filles et aux garçons les rôles qui leur sont socialement assignés.[ Voir la vidéo
->https://vimeo.com/groups/rencontresdemojeunes/videos/100411749]

Normes corporelles, tensions mentales et troubles du comportement alimentaire à l’adolescence par Claire Scodellaro (Université de Lorraine / Ined)

L’adolescence est souvent perçue comme une période où les problèmes de santé mentale sont particulièrement fréquents. L’anorexie mentale apparaît particulièrement emblématique pour les médias, qui y voient une conséquence de la valorisation de l’extrême minceur. La boulimie nerveuse, un autre trouble du comportement alimentaire, fait l’objet de moins d’attention. A partir de données d’enquête en population générale, nous montrons que les pratiques anorexiques et boulimiques sont assez peu fréquentes. Elles concernent beaucoup plus les filles que les garçons, davantage les milieux aisés que populaires. Voir la vidéo

L’entrée en vie adulte des jeunes descendants d’immigrés par Laure Moguerou (Université Paris Ouest / Ined)

L’enquête Trajectoires et Origines, réalisée par l’Ined et l’Insee en 2008 sur les trajectoires sociales et les conditions de vie des immigrés et enfants d’immigrés résidant en France métropolitaine, ainsi que l’enquête Jeunes qui lui est associée, apportent de nouvelles données permettant de conduire une analyse sur l’entrée en vie adulte des jeunes descendants d’immigrés. Concernant les cinq étapes définissant classiquement le passage à l’âge adulte, des différences apparaissent à la fois entre les groupes d’origine et entre les hommes et les femmes. Ces parcours différenciés mettent en évidence la manière dont se combinent les contraintes structurelles et les contraintes normatives dans le devenir adulte selon les groupes d’origine et selon le sexe. [Voir la vidéo
->https://vimeo.com/groups/rencontresdemojeunes/videos/100417795]

L’entrée dans la vie d’adulte des populations immigrées de Guyane par Franck Temporal (Université Paris Descartes – Ceped / Ined)

En Guyane, département d’outre-mer qui détient la plus forte proportion d’immigrés de l’ensemble du territoire national (le tiers de la population est immigré et plus de la moitié n’est pas né en Guyane), la connaissance des populations immigrées et de leur parcours est longtemps restée partielle faute de données disponibles. L’enquête Ined-Insee « Migrations, Famille, Vieillissement (MFV) » réalisée en 2010 dans les quatre départements d’outre-mer auprès de 16 000 individus apporte de nouvelles données permettant d’analyser les trajectoires d’entrées dans la vie adulte des populations selon leur origine. Les principales étapes d’entrée dans la vie adulte des hommes et femmes immigrés selon leur origine (principalement Brésil, Haïti, Surinam) en Guyane sont décrites. En quoi la transition vers le statut d’adulte des populations migrantes se distingue-t-elle de celle des populations non migrantes ? Voir la vidéo

Politiques d’aides aux jeunes adultes en Europe par Olivier Thevenon (Ined)

Les jeunes adultes ont été fortement touchés par la crise économique de 2008. Le taux de chômage des 15-24 ans est ainsi passé de 15,7 % en 2007 à 23,4 % en 2013 en moyenne dans l’Union européenne. Leur situation dans l’emploi s’est aussi fragilisée, puisque la fréquence de l’emploi temporaire a fortement crû parmi les jeunes. En France, par exemple, près de 40 % des jeunes de 15 à 29 ans ont un contrat d’emploi à durée déterminée, contre 35,6 % en 2007. Parallèlement, la fécondité avant 30 ans donne des signes de recul particulièrement marqués dans certains pays depuis 2007. Dans ce contexte, nous présenterons les diverses façons dont les pays européens aident les jeunes à faire leur entrée dans la vie adulte à travers les aides existant en matière de financement des études, de logement, d’aide sociale et d’insertion dans l’emploi et les solidarités privées. Voir la vidéo

Découvrir les travaux de recherche pour le partage et la diffusion des savoirs

Le nouveau format court –pour chaque conférence le chercheur dispose de 10 minutes environ- propose une approche concrète de vulgarisation des travaux de recherche. Les conférences se sont déroulées lors des Rencontres de la Démo sur le thème des « Jeunes aujourd’hui ». Lancé par l’Ined le 3 juillet dernier, ce nouveau rendez-vous a pour but de susciter la rencontre entre un large public et les chercheurs pour le partage des connaissances en matière des sciences de la population. Avec cette nouvelle série de vidéos de paroles de chercheurs, l’Ined offre de nouveaux contenus pédagogiques adaptés aux nouveaux medias en abordant les sujets de société qui parfois font débat. [En savoir plus

->http://www.ined.fr/fr/tout_savoir_population/videos/rencontres_demo/]

L’Ined
L’Institut national d’études démographiques (Ined) est un Etablissement public à caractère scientifique et technologique (EPST). Il a pour mission de mener des recherches sur les différentes problématiques démographiques (fécondité et famille, santé et mortalité, migrations, etc.) et d’informer le public sur les évolutions en cours. Pluridisciplinaire, il exerce aussi son activité sous différents champs : l’histoire, la géographie, la sociologie, l’anthropologie, l’économie, la biologie, l’épidémiologie. Fort de ses 11 unités de recherche, il conduit de nombreux projets de recherche européens ou internationaux.

Communiqué


WUKALI 10/07/2014


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus