On en finit plus d’apprendre des nouvelles déconcertantes de par le monde sur les finances des grandes institutions artistiques et musicales, sur ces licenciements, ces suppressions d’effectifs, ces mouvements sociaux, sur ces grands orchestres, ces maisons d’opéra qui ne vont pas bien qui licencient ou meurent. Ils ne mourraient pas tous mais tous étaient touchés…et c’est tout l’ensemble des entreprises culturelles qui en souffrent, qu’elles soient au pinacle de leur renommée ou toute modeste et simple

En France les intermittents du spectacle via la Cgt faisaient entendre récemment de la voix et menaçaient l’organisation et la tenue même des Festivals d’été et notamment le Festival d’Avignon (lire dans Wukali l’article sur le festival 2014). Pourtant notre pays s’en sort plutôt bien quant aux soutiens publics aux spectacles et aux aides aux financements. Ce serait même un modèle, n’en déplaise aux syndiqués de la porte de Montreuil qui font de l’agit Prop et se répandent sur les scènes.


Le Festival de Salzbourg qui est au monde de la musique et de Mozart ce que lumière est pour l’oeil du peintre, est dans le rouge, il souffre de financements pérennes et son devenir est remis en question. «Les coûts liés à l’organisation du festival ne cessent d’augmenter – de 52 millions d’euros en 2011 à 64,8 millions en 2013 -, alors que l’aide financière de 13,5 millions d’euros lui étant allouée a peu évolué depuis 1998», comme le fait savoir France Musique. «Parmi les mesures entreprises, Helga Rabl-Stadler, présidente du festival, a annoncé en mai dernier la réduction budgétaire de cette 94ème édition du festival (18 juillet – 31 août) : celle-ci est évaluée à 61 millions d’euros contre 64,8 millions d’euros en 2013. La programmation comprend par ailleurs la suppression d’une vingtaine de représentations.

Pour 2015, le budget global est estimé à 60 millions d’euros. Les pouvoirs publics autrichiens devraient quant à eux augmenter leur contribution de 2,5 millions d’euros, d’après une annonce faite en juin dernier par le conseil d’administration du Festival de Salzbourg.»apprend-on.

P-A L


WUKALI 26/07/2014


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus