When pigs fly , could it be or when dinosaurs had feathers !


Quand les poules auront des dents*, si cette expression française peut pour le moins sembler quelque peu farfelue, la même conjuguée au passé aurait déjà quelques apparences de vérité car oui comme chacun sait nos poules et plus largement les oiseaux sont les descendants de certaines lignées de dinosaures et dans un article paru dans le Washington Post, il semblerait même que ceux-ci aient eu des plumes!

Des études qui viennent tout juste d’être publiées dans le magazine Science et effectuées sur des plumes fossilisées d’une espèce de dinosaure nouvellement identifiée et fort éloignée de la branche des dinosaures ayant abouti aux oiseaux ( ornithomimosaure), indique que les plumes couvraient indifféremment et largement l’ensemble des différentes variétés de dinosaures. C’est en effet ce que démontre l’étude réalisée sur plusieurs squelettes de Kulindadromeus zabaikalicus, (remarquez la poésie des mots!) découverts dans la vallée de Kalinda en Sibérie et qui comme tout le monde s’en doute n’est-ce-pas, n’est autre qu’une variété de dinosaure végétarien qui vivait à la période du Jurassique supérieur, il y a de cela près de 175 millions d’années, ne mesurait qu’un mètre cinquante de long et n’utilisait pas ses plumes pour voler.

Pour le paléontologue Pascal Godefroit de l’Institut royal des sciences naturelles de Belgique (IRSNB) responsable de l’étude, «c’était des bipèdes avec de très longues pattes et de tout tout petits membres antérieurs qui ne pouvaient pas voler». Les types de plumes qui les recouvraient étaient de deux types s’apparentant soit à des crins soit à du duvet comme pour les oiseaux d’aujourd’hui.

Dans cette très intéressante étude, examinée par les plus grandes équipes de paléontologues à travers le monde, cela donne du sens à tous ceux qui estiment que les plumes avaient bien d’autres fonctions que celles permettant le vol, elles servaient notamment d’ornement (ce qui introduit une réflexion d’ordre social), et bien entendu servaient de protection thermique.

C’est au plus grand des hasards que l’on doit la découverte de ces pièces fossiles de Kulindadromeus zabaikalicus trouvées dans un site géologique particulier de Sibérie d’où elles ont été exhumées composé d’un tuff volcanique et de sédiments lacustres et qui ont permis une conservation rarissime.

Traduction et adaptation pour Wukali: P-A L


Nota. «Quand les poules auront des dents», nous avions eu un très grand plaisir de présenter dans un article paru dans Wukali un délicieux livre publié aux éditions de l’Archipel et intitulé: «Quand les Cochons sauront voler… Les poules auront des dents» (cliquer), un trésor d’expressions imagées françaises et anglaises recensées avec esprit par Thora Van Male ( «when pigs fly » ou bien «when the cows come home » !)


WUKALI 26/07/2014


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus