WUKALI welcomes among its contributors Florian Laconi, a prominent lyrical artist,


La chronique de Pierre-Alain LÉVY.


Je ne suis jamais allé sur le pont d’un porte-avions, je ne connais pas les griffures du vent et de l’air du grand large ni le souffle chaud des réacteurs des avions de chasse sur mon visage, je n’ai pas davantage respiré l’odeur du kérosène brûlé par les réacteurs de pointe des Rafales ou Super-Étendards sur le Charles de Gaulle

, ni entendu le tonnerre des réacteurs bridés avant l’envol, mais ce que je sais, ce que je reconnais, ce que je ressens de toutes mes fibres et par toutes mes intuitions, c’est cette formidable vibration, ce vrombrissement, ce mouvement dynamique et puissant, cette énergie communicative et enthousiaste qui secouent WUKALI et qui le font connaître, diffuser, apprécier et partager par un nombre toujours plus vaste et passionné d’amoureux de l’art, d’hommes et de femmes de culture, et ces riches collaborations, amitiés et complicités intellectuelles et artistiques qui se nouent tout autour.

Aussi je voudrais saluer la venue dans WUKALI de Florian LACONI qui présentera régulièrement des chroniques sur son métier d’artiste lyrique. Sa remarquable carrière de chanteur d’opéra jouant sur les plus grands scènes françaises et internationales, sa présence dans les plus grands rôles de ténor du répertoire, son entrain à venir nous rejoindre, sa biographie que nous présentons en annexe, sa présence à nos côtés, pour nous tous et pour moi-même dans cette aventure WUKALI, constituent une très grande joie et la plus belle des reconnaissances.

Dans sa première chronique l’ami Florian nous parle des Chorégies d’Orange 2014 où il a chanté dans le rôle de Cassio dans l’Otello de Verdi mis en scène par Nadine Duffaut et sous la direction musicale du grand chef Myung Whung Chung.

Sois le bienvenu Florian et merci !

Pierre-Alain LÉVY


ÉCOUTER VOIR

Verdi. Traviata Libiamo par Nathalie Manfrino et Florian Laconi. Chorégies d’Orange 2011.



Biographie de Florian Laconi

Florian Laconi est né à Metz où il étudie l’art dramatique et participe à de nombreuses pièces de théâtre en tant que comédien mais aussi en tant que metteur en scène. Il étudie le chant avec Michèle Command, Gabriel Bacquier et Christian Jean.

Sa carrière de soliste commence avec le rôle-titre de Faust de Gounod.

Depuis, il chante sous la direction de chefs tels que Daniel Oren, Lawrence Foster, Alain Guingal, John Nelson, Jacques Lacombe, Alberto Zedda, Alain Altinoglu, Myung Wung Chung, Michel Plasson et Georges Prêtre dans des mises en scène de Michel Fau, Gilles Bouillon, Pier Luigi Pizzi, Ian Judge, Nadine Duffaut, Gian Carlo del Monaco, Brontis Jodorowsky, Laurent Pelly et Jérôme Savary, en France et à l’Etranger.

Le 14 Juillet 2013, il est invité à la demande du Général Charpentier, Gouverneur Militaire de la Ville de Paris, à chanter « La Marseillaise » sur les Champs Elysées lors du défilé annuel en présence du Président de la République, François Hollande.

Il interprète les rôles de Ferrando (Cosi fan Tutte) à l’Opéra de Liège, Il Conte Almaviva (Il Barbiere di Siviglia), Le Chevalier de la Force (Dialogues des Carmélites), Rodolfo (La Bohème), I Pagliacci à Liège et aux Chorégies d’Orange, Tybalt (Roméo et Juliette) à l’Opéra de Los Angeles, Orphée de Gluck, Jean (Le jongleur de Notre-Dame de Massenet), Nicias (Thaïs), le Duc (Rigoletto) et Nadir (Les Pêcheurs de Perles) à Metz, Nemorino (L´Elisir d´Amore) à l’Opéra d’Avignon et à l’Opéra de Metz, Gonzalve (L’Heure Espagnole) à Clermont-Ferrand, La Rondine à Nice, Roméo (Roméo et Juliette) à Limoges, à Tours et Avignon, Des Grieux (Manon) à Avignon et à Hong Kong, Fenton (Falstaff) à Monte-Carlo, Hoffmann (Les Contes d’Hoffmann), Lenski (Eugène Oneguine), Pâris (La Belle Hélène) en Avignon, à Montpellier et à Liège, Vincent (Mireille) aux Chorégies d’Orange, Don José (Carmen) à Massy, à Tours, à Rouen et à Versailles, Nicias (Thaïs) à Avignon, Faust (rôle-titre) en Avignon et à Metz, Pong (Turandot) aux Chorégies d’Orange, Steva Buryjovska (Jenufa) à l’Opéra d’Avignon et Tebaldo (I Capuleti e i Montecchi) à l’Opéra de Reims, Mylio (Le Roi d´Ys) à l’Opéra de Marseille et a Saint Etienne.

En avril 2012 il fait ses débuts à l’Opéra National de Paris (Opéra Bastille) dans Beppe de Pagliacci de Leoncavallo

Il chante également des oratorios : La Petite Messe Solennelle et le Stabat Mater de Rossini, les Requiem de Mozart, Berlioz et Gounod, le Stabat Mater de Haydn, La Missa Criola de Ramirez…

Plus récemment, il chante le rôle de Georges (La Vivandière) au Festival de Radio France et Montpellier et Don José (Carmen) à l’Opéra de Tours et récemment Cassio (Otello) de Verdi aux Chorégies d’Orange.

Parmi ses projets, les rôles de Hoffmann (Les Contes d’Hoffmann) à l’Opéra de Rouen et à Versailles, Vincent (Mireille), Rodolfo ( La Bohème), Gabriel von Eisenchtein (La Chauve-Souris), Don José (Carmen) à l’Opéra d’Avignon. Luigi (Il Tabarro) et Rinuccio (Gianni Schicchi) dans Il Trittico à l’Opéra de Tours, Gérald (Lakmé) à l’Opéra de Marseille et à L’Opéra d’Avignon…


Illustration de l’entête: Rafale Marine sur le porte-avions Charles de Gaulle. Crédit photo Marine Nationale


WUKALI 11/09/2014


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus