C’est le projet de l’agence d’architecture Rüdiger Lainer+ZT GmbH et des ingénieurs de RW+ZT que l’investisseur autrichien Günter Kerbler propose pour Vienne en Autriche que révèle le journal Le Moniteur. La construction d’un tour en bois au coeur de la cité impériale.

La Tour Hoho, tel est son nom devrait culminer sur 24 étages à exactement 84 m de hauteur, et devrait être constituée aux trois-quarts de bois. Elle accueillera un hôtel et des commerces. Son coût devrait avoisiner les 60 millions d’euros.

Les plus hautes tours en bois jamais édifiées à ce jour et actuellement toujours en chantier s’élèveront à 10 étages à Melbourne, 13 étages à Québec et 14 étages à Bergen en Norvège. La Tour Hoho devrait, si bien entendu les autorités autrichiennes donnent le feu vert au projet ( expression peut-être maladroite…), s’inscrire dans la paysage viennois en 2018.

Que penser d’un tel projet architectural? Si l’idée est indubitablement intéressante et dans l’air du temps en donnant une priorité d’usage au bois, est-il pour autant compatible avec les normes de sécurité ? Ce sera aux contrôles techniques et aux cabinet experts d’en décider. Le souci environnemental a constitué une donnée essentielle qui a prévalu dans le cahier des charges. Comme on le sait aujourd’hui le béton et l’acier traditionnellement utilisés de nos jours ont un coût énergétique très élevé et l’utilisation du bois pourrait en revanche se révéler particulièrement économe et judicieux. A suivre !

P-A L


WUKALI 05/03/2015


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus