A fantastic short movie, a surprising final!


Une fois n’est pas coutume, une petite entorse à la règle. Oui, voici non point un film d’animation que nous présentons dans notre chronique hebdomadaire mais tout simplement un court métrage de [**Martin Rosete*], un coproduction franco-espagnole avec Canal +. Nous ne vous dévoilerons point le mystère qui se cache derrière ces trois histoires rassemblées : un astronaute en perdition sur une planète sur laquelle son engin spatiale s’est échoué, s’il arrive pas à temps (une question de secondes) pour retrouver une réserve d’oxygène, il succombera. Une seconde histoire qui nous transporte dans les tranchées pendant la guerre de 14, un soldat gravement blessé et victime d’un bombardement doit aller actionner une manette pour déclencher une bombe et s’il échoue … Troisième histoire: un marin dont le bateau a sombré est retenu par un bout sous l’eau, il ne peut pas se dégager au risque de la noyade, le temps lui est compté ! Trois histoires qui se ressemblent au risque du tragique…quand survient…


Mais nous ne vous raconterons point la fin et la conclusion de ces trois histoires qui toutes ont un point commun, nous vous laissons à la surprise ! Sachez en tous cas que la nôtre fut complète, un grand bravo à Martin Rosete qui a convaincu de très nombreux jurys de festivals de par le monde et a été récompensé ! Bravo aussi à [**Jonathan D. Mellor*] qui tient un rôle difficile. Vous dire encore que le final de ce court métrage est illustré au plan musical d’une très célèbre chanson d’Alain Barrière, vous aidera-t-il ?

[**Pierre-Alain Lévy*]


Contact : redaction@wukali.com
WUKALI 13/05/2017

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus