Tremendous success for Antoine de Saint-Exupéry’s drawings at Artcurial sale in Paris


L’enthousiasme pour Le Petit Prince d'[**Antoine Saint-­Exupéry*] (1900-­1944) ne se dément pas : en témoignent les formidables envolées d’enchères du 14 juin chez [**Artcurial*]. Les deux lots phare de la vacation, deux aquarelles ayant servi à l’illustration de l’édition originale du Petit Prince à New York en avril 1943 ont pulvérisé leurs estimations établissant un nouveau record du monde pour une aquarelle d’Antoine Saint-Exupéry vendue aux enchères. Les oeuvres avaient été dévoilées en avant-première par Artcurial à Toulouse.

La première aquarelle vendue 294.2200€ /332.446$ ( lot 81) a servi à l’illustration de la page 24 de l’édition originale (estimation originale (estimation : 110.000-140.00€, 121.000-154.000$. Le Petit Prince y est représenté assis sur une chaise contemplant un soleil rougeoyant. La seconde, emportée 226.000€/ 2555.000$ a servi à l’illustration de la page 71 de l’édition originale (estimation : 92.000/ 110.000€). Elle fut peinte par Antoine de Saint Exupéry pour illustrer le moment où le Petit Prince découvre amèrement « un jardin fleuri de roses» semblables à la sienne. En complément de ces deux oeuvres, la suite de 11 dessins originaux légendés qui constitue indéniablement une première ébauche de l’ouvrage mythique a atteint 104.000€ (lot 80). L’engouement des collectionneurs souligne les provenances parfaites de l’ensemble : les deux aquarelles de la succession de [**Consuelo de Saint-Exupéry*] l’épouse de l’écrivain pilote, la suite de 11 dessins, de son amie de coeur rencontrée à New-York, [**Silvia Hamilton*].

Plus tard dans l’après midi c’est une autre icône de la culture littéraire et populaire qui a affolé les enchères. Les décors qui ont servi à l’émission Apostrophes sont montés à 16.900€ (estimation: 4000 à 8000€). Composés de quatre bibliothèques factices, ils reconstituent le plateau de la célèbre émission littéraire de [**Bernard Pivot*]. Ces décors sont accompagnés d’une paire de fauteuils signés [**Philippe Starck*] qui ont accueillis les personnalités des plus illustres : de [**Marguerite Duras*] à [**Hergé*], d'[**Alexandre Soljenitsyne*] à [**Claude Levi-Strauss*].

Il faut également signaler le prix obtenu pour l’édition originale de l’un des plus vastes et célèbres herbiers jamais publiés, Phytanthoza-Iconographia de [**Johan Wilhem Weinmann*] qui dépasse son estimation à 45.000€; et celui de la première édition séparée de l’Histoire naturelle des oiseaux de[** Buffon*] qui atteint 53.100€ (estimation 30.000 à 40.000€).

Enfin les manuscrits d'[**Henry de Monfreid*], l’un des plus grands aventuriers des temps modernes étaient également dispersés . le seul manuscrit connu de La Croisère du hachich, l’un des plus célèbres récits de l’écrivain, édité pour la première fois chez [**Bernard Grasset*] en 1933, partait à 10.100€. Ces pages correspondaient, avec d’importantes variantes à l’intégralité du texte définitif.

[**Communiqué Artcurial*]


Contact : redaction@wukali.com
WUKALI 17/06/2017


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus