A surrealistic painting by Salvador Dali exhibited in Abu Dhabi


La chronique de Pierre-Alain LÉVY.


Abu Dhabi se constitue comme pivot et lieu stratégique de la diplomatie culturelle au Moyen-Orient. Dores et déjà sortent des sables trois musées, chacun d’importance majeure qui feront de l’émirat la nouvelle Rome du Golfe persique, le Louvre-Abu Dhabi ( architecte Jean Nouvel), le Musée National Zayed ( architecte Norman Foster), et le Guggenheim Abu Dhabi ( architecte Frank Gehry).

Avec ces institutions culturelles de prestige et le soutien que les autorités émirati apportent par leur politique d’acquisition et de mécénat, Abu Dhabi se positionne dorénavant comme à la fois un lieu de référence et un lieu d’échange, de passage, de transmission et de coalescence entre l’Occident et le Moyen Orient.

Du 20 au 30 août prochain, grâce au spectacle « La Verità » de la compagnie Finzi Pasca en représentation exceptionnelle à Abu Dhabi, une œuvre du peintre surréaliste Salvador Dali foulera pour la première fois le sol du Moyen Orient.

« La Verità » passera par Abu Dhabi lors de 14 représentations de ce show hommage à Dali et dont la pièce maîtresse est un rideau de 9m × 15 m peint par l’artiste lors d’un séjour à New York en 1944.



Le rideau fût crée par Salvador Dali spécialement pour son ballet, Tristan et Yseult. La scène de la mort de l’amant est au cœur du rideau de scène de Dali. Il représente en effet Yseult confrontée au spectre de Tristan, dans la récriture qu’en fit Salvador Dali, avec l’aide de Massine qui conçut la chorégraphie de Tristan fou en 1944 pour la scène du Metropolitan Opera.

Il tomba dans l’oubli jusqu’en 2010, lorsqu’un collectionneur d’art européen contacte Daniele Finzi Pasca – l’homme derrière certains des plus beaux spectacles du Cirque du Soleil et producteur de la cérémonie de clôture des Jeux Olympiques de Sotchi. L’artiste d’origine italienne se vît offrir le rideau de scène peint par Dali en échange d’une production spéciale autour de la vie du peintre.

Un an plus tard, Pasca décida alors de former la compagnie Finzi Pasca et créa le spectacle « La Verità ».

Aujourd’hui maintes fois récompensé, le show offre à ses spectateurs une performance inoubliable de plus de 90 minutes grâce à ses 13 acrobates/danseurs de 8 nationalités différentes. Les 14 représentations de « La Verità » clôtureront en beauté l’Abu Dhabi Summer Season.

Pierre-Alain Lévy


Sur des sujets proches, lire dans WUKALI:

ABU DHABI, un Louvre en construction sous le soleil du Golfe persique

La collection du futur Louvre Abu Dhabi au musée du Louvre

[Présentation de 130 oeuvres de la collection permanente du Louvre Abu Dhabi.
->http://www.wukali.com/spip.php?article972#.U49GxF6nr8I]

[Doha, une capitale mondiale de l’art
->http://www.wukali.com/spip.php?article1237#.U49HOV6nr8I]


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus