Everything about Datavision


David McCandless, avec Datavision2 , nous gratifie d’un nouveau livre sur ses infographies, mises en forme artistiques de données permettant l’accès à un savoir nouveau. Très en vogue sur le web depuis quelques années, poussées par des infographistes toujours plus talentueux, originaux et drôles, cette information illustrée n’est que pur régal.

David Mc Candless, journaliste passionné d’infographie

David McCandless, journaliste depuis la fin des années 80, notamment passé par The Guardian ou encore Wired Magazine, a publié en 2009 « Information Is Beautiful » (titre anglais) repris en langue française sous le titre Datavision.

Dans cet ouvrage, qui a dès lors décuplé sa renommée, il a introduit à nombre d’entre nous le phénomène récent de la « datavisualisation ». En 2014, il récidive avec Datavision2 Knowledge is beautiful » pour la parution en langue anglaise), dans lequel il nous présente de magnifiques et inédites infographies.

Mais qu’est-ce alors que la datavisualisation ?

La donnée est aujourd’hui partout. Elle est collectée par nos appareils « connectés », utilisée pour rendre nos appareils « intelligents » et omniprésente dans nos médias pour illustrer les phénomènes présentés.

Ce mouvement a même récemment donné lieu au développement d’une large politique de transparence au niveau de la donnée publique. Ainsi en France, la mission Etalab met à disposition des quantités astronomiques de données sur son site https://www.data.gouv.fr/fr/.

Reste à mettre cette information en perspective, le travail de production de connaissance à partir de cette donnée brute est ardue… et c’est ce que ce propose de faire la datavisualisation : rendre intelligent et intelligible des séries de données brutes.

Cela passe par une hiérarchisation de l’information, une mise en évidence de corrélations ou proximités détectées enrichissante et si possible amusante. Il est important de souligner ce dernier trait. L’humour est omniprésent dans la datavisualisation et en conséquence dans ce livre Datavision2, il sert d’outil pédagogique, pour rendre ce savoir attrayant en plus d’être plus accessible. Il y a donc dans cette science de l’information (comme certains qualifient la datavisualisation) un réel souci de transmission.

Par ailleurs, nous nous y sommes nous-mêmes récemment essayés : Les chiffres de la culture .


Symbole d’un art numérique en émergence

Ce qui frappe en parcourant cet ouvrage de David McCandless, au-delà de la justesse et du caractère humoristique des informations présentées, c’est la beauté de ses représentations graphiques. On se voit là aux portes du monde d’un art numérique en plein développement.

Le souci du beau est omniprésent, ce n’est pas un hasard si ses infographies ont été exposées au Musée d’Art Moderne de New York, à la Welcome Trust gallery de Londres et à la Tate Britain.

Au final, on ressort ravi de la lecture de ce livre. Il se parcourt, se feuillette à divers moments de la journée plus que ne se dévore d’une traite. On y découvre nombre de faits amusants, on apprend beaucoup, on s’amuse de faits insolites (que l’on peut ensuite partager…). Savez-vous ce qu’est un yottaoctet ? A votre avis, quelle religion compte dans ses rangs les plus fervents… donateurs ? Beaucoup de questions qu’on ne se serait probablement jamais posées et autant de réponses aux graphismes agréables, chargés d’humour et de savoir.

Sébastien Prudent


Vidéo de présentation de Datavision par David McCandless (cliquer)


Datavision2, le savoir est un art

David McCandless

Éditions Robert Laffont : 23,50€


WUKALI 16/11/2014



Test

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus