Witty, funny, so British and good !


Hugh Laurie et Stephen Fry sont très connus du grand public anglais et bien moins du français. Et pour cause, de 1987 à 1995 ils ont animé une série à succès sur la BBC  : A Bit of Fry and Laurie. Ce recueil contient 36 de leurs meilleurs sketchs. Pour autant, les Français connaissent, dans leur grande majorité Hugh Laurie qui fut l’acteur principal de la série Docteur House.


Ils sont anglais, et donc ont un humour anglais. Ceux qui n’apprécient pas les Monty Pyton ou l’œuvre de Wodehouse doivent éviter de lire ce recueil. Les autres doivent se précipiter pour le dévorer. Bien sûr, il est certain que le fait que ce soit une traduction en français doit faire perdre quelque peu le caractère comique du texte : il doit être nettement plus drôle en anglais, et puis il manque l’intonation, les mimiques que les acteurs prirent lorsqu’ils jouèrent et les décors, les costumes, enfin tout cet ensemble qui est là pour renforcer l’humour véhiculé par le texte. Qu’à cela ne tienne, on lit, on apprécie en français Shakespeare, Hemingway, Tolstoï ou Mishima sans pour autant regretter de ne pas les lire dans leur langue d’origine. Et puis, quand on lit les textes des auteurs comiques français comme Devos, Desproges, bien sûr qu’il ne reste que les mots et pas les jeux de scène, et donc, il ne reste que le texte qui se suffit en lui-même tant il est bien écrit.


L’un des textes comme le docteur Tabac n’est pas loin de faire penser au blues du dentiste de Boris Vian chanté par Henri Salvador. Mais surtout, il y a cet humour anglais, loufoque, plein de personnages, de situations improbables confinant à l’absurde. Ce recueil nous offre une vision du monde totalement décalée, hautement improbable, bien que… en réfléchissant bien… il n’est peut-être pas si loin de l’actuel. On peut se demander si, de façon nettement plus insidieuse que dans le sketch sur l emploi de publicitaires afin de promouvoir le nazisme, certains journalistes médiatiques actuels ne se comportent pas comme des communicants chargés de promouvoir le fascisme ou tout du moins le pétainisme !

Emile Cougut


Dérapages incontrôlables

Hugh Laurie et Stephen Fry

Baker Street Éditions 18€


WUKALI 01/12/2014


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus