A Russian and poetic animation movie


Ivan Maximov est un réalisateur de films d’animation russe. C’est un conteur, il aime inventer de petites histoires faites de petits bouts de ficelles, des pas grands choses nourris d’un univers poétique simple et fantastique à la fois, avec ce qu’il faut de surréalisme pour être transporté vers le rêve et d’art brut pour s’ancrer dans le réel. Un imaginaire qui emprunte à Bosch, notamment ces figures de monstres animaux, ces poissons, ces oiseaux, ces lapins. Beaucoup d’humour et de tendresse.


Les images sont sobres, comme épurées, dans des tonalités grises et contrastées. Le dessin est linéaire tel certaines caricatures de presse ou des bandes dessinées. On croirait découvrir dans le graphisme des personnages la griffe de Siné ou plus encore de Copi. Ivan Maximov aime dessiner, cela se voit, cela se sent, c’est un inventeur de formes.

Wind along the coast a été réalisé en 2003, la musique d’accompagnement est signée Chick Corea pas moins et jouée par Daniil Kramer et Alexei Kznetsov. On se laisse porter par le vent, par le rythme, par les cadences …

Pierre-Alain Lévy


WUKALI 06/12/2014


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus