A tribute to actors, artists and opera


Un film d’animation qui rend un hommage respectueux à tous les artistes, au cinéma à l’opéra et à la scène et intitulé « Le Ballet», le projet d’étude d’un jeune réalisateur français Louis Thomas à Gobelins, L’École de l’image et datant de 2012. C’est un film d’étudiant intelligent et sympathique. Un hommage généreux aux artistes, comédiens, musiciens, écrivains, acteurs, chanteurs, aux gens du spectacle, du cinéma, et aussi aux chorégraphes et aux danseurs à Roland Petit, Jean Cocteau, Jerome Robbins ou Marius Petipa dont il se veut l’héritier pour tout le bonheur qu’ils lui ont apporté. Un beau témoignage de reconnaissance. Une façon subtile aussi de se faire adouber et reconnaître. Le film dure le temps de l’ouverture de Guillaume Tell de Rossini.

C’est un spectacle à l’opéra Garnier, et avec un peu d’attention on peut reconnaitre dans la foule du public toutes sortes de personnalités célèbres: Woody Allen, les Marx Brothers, Charlie Chaplin, mais aussi Marylin Monroe, Jean Cocteau, Samy Davis Junior, Pedro Almodovar, Luciano Pavarotti, Clint Eastwood, Jean-Louis Barrault, Eric von Stroheim au total pas moins de 185 célébrités. Amusez-vous à les identifier !

« Le moteur qui me donne l’énergie de composer, est le besoin de communiquer, et le besoin de communiquer avec le plus de personnes possible; car ce que j’aime dans ce monde et dans la vie ce sont les gens. Belle citation de Léonard Bernstein que l’on peut lire en prologue du film, bien vu non ?

Pierre-Alain Lévy


WUKALI 20/12/2014


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus