A sparkling novel by Veronique Olmi depicting the falling into the trap of passion,


On connaît bien Véronique Olmi et son dernier roman J’aimais mieux quand c’était toi paru chez Albin Michel nous bouleverse. Cette écrivain est un de nos plus grands auteurs de théâtre à l’instar d’une Yasmina Réza ou d’un Eric-Emmanuel Schmit. Elle est bourrée de talent, elle est aussi l’auteur de quelques romans que nous avons eu le plaisir de lire comme Bord de mer, Cet été-là ou encore Nous étions faits pour être heureux.

Roman, plus exactement une longue nouvelle, un magnifique monologue d’une femme prise dans les pièges de la passion. Nelly Bauchard est comédienne, elle joue le rôle de la Mater Dolrosa dans la pièce Quatre personnages en quête d’auteur de Pirandello. Dans la première partie nous assistons à « sa mise en condition », aux rituels qu’elle suit dès son lever pour se mettre dans le personnage qu’elle va jouer. Mais dès son apparition sur scène, au cinquième rang, elle voit l’homme qu’elle avait quitté six mois avant. Elle croit mourir, si elle arrive à finir l’acte, c’est son métier qui la soutient, car la femme qu’elle est à l’impression de mourir, tuée par la passion qui revient sans prévenir. Après une nuit passée sur un banc gare de l’Est, elle finit par le rejoindre pour avoir l’explication qu’ils n’eurent jamais.

Véronique Olmi décrit parfaitement les ravages de la passion, la négation du moi qu’elle entraîne, les bonheurs qu’elle apporte et surtout les douleurs qu’elle cause. Véronique Olmi nous fait une brillante variation contemporaine sur la réflexion de Tristan dans Tristan et Iseult, preuve que la passion est intemporelle tant elle est propre à la nature humaine : « Qui ne sait ce que c’est que l’amour, ne sait ce que c’est que la peine ».
Un moment de plénitude et de pur plaisir attend le lecteur dès qu’il commence J’aimais mieux quand c’était toi.

Émile Cougut


J’aimais mieux quand c’était toi
Véronique Olmi

Éditions Albin Michel. 15€

Mise en vente en librairie le 8 janvier 2015


WUKALI 31/12/2014


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus