A British touch of mystery and fantastic


Les amateurs de romans fantastiques, et plus exactement de romans « gothiques » apprécieront sans aucun doute L’ombre au tableau de Susan Hill. Cette écrivain anglaise est connue pour ses romans de ce genre et son dernier opus ne démérite pas des autres. En soi, rien de très original : un mystérieux tableau du XVIII représentant le carnaval de Venise, on n’est pas sans penser à Carpaccio, avec des ombres aux fenêtres, plein de personnages dont certains ne sont pas sans évoquer personnes actuelles qui ont mystérieusement disparu. Et bien sûr, le mal, symbolisé par la très belle Clarissa Vigo qui veut se venger du comte Lawrence d’Hadwon qui l’a repoussée, tout cela entre Venise, un château dans le Yorkshire et surtout l’université de Cambridge, symbole du rationalisme.

Tout y est, mais surtout il y a un vrai écrivain qui sait lier le tout et dans un court roman dont il est impossible de se détacher après la lecture du premier paragraphe.
Je vais être très court, car je n’ai rien de plus à écrire : L’ombre au tableau est un excellent roman gothique qu’il faut lire, même si on n’est pas un amateur de ce genre.

Émile Cougut


L’ombre au tableau
Susan Hill

Édition de l’Archipel. 14€45


WUKALI 24/10/2015
Courrier des lecteurs : redaction@wukali.com


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus