Très bonne nouvelle, les organisations de salariés du spectacle et d’employeurs se sont mis d’accord dans la nuit de mercredi à jeudi sur le régime d’assurance chômage des intermittents. Un fonds de soutien aux intermittents va être cré et abondé à hauteur de 90 millions € par an par l’état.

Le Premier ministre Manuel Valls, qui s’est félicité de l’accord obtenu, a souligné que cela permettra notamment la création d’emplois en CDI.

Audrey Azoulay, ministre de la Culture, a quant à elle salué un « accord historique », «cet accord prouve la capacité et la détermination de la profession à faire des propositions responsables, dans le sens de l’intérêt général ». Le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, a déclaré «qu’il s’agit  plutôt d’un bon accord», c’est dire…! Quant au patronat il considère comme le souligne Le Monde qu’il s’agit «d’un accord acceptable pour les parties».

P-A L


WUKALI 28/04/2016
Courrier des lecteurs : redaction@wukali.com


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus