An astonishing thriller, such a talented author


Il ne fait pas beau tous les jours à [**Rome*], parfois il pleut et même beaucoup, jusqu’à provoquer des débuts de crue du Tibre. Cette pluie, cette grisaille est une parfaite toile de fond pour ce thriller.

Le moins que l’on puisse dire c’est que tout y est gris, à la limite de la dépression. Dépression qui ravage le héros le commissaire Enrico Mancini depuis la mort de sa femme Marisa. Rien strictement rien ne peut le faire sortir dans la prison dans laquelle il s’est enfermé. Rien si ce n’est peut-être de retrouver Mauro Romani, l’oncologue qui a essayé de sauver sa femme qui a mystérieusement disparu. Mais le préfet de police connaît ses qualités professionnelles et ses connaissances dans le profilage qu’il a acquis auprès du FBI. Aussi l’oblige-t-il d’enquêter sur un, puis deux, puis trois crimes particulièrement horribles (un moine égorgé dans un abattoir de porcs, une femme dont on a changé le cœur, etc.). Tout laisse à penser qu’il s’agit d’un tueur en série dont les motivations semblent bien secrètes et difficiles à percevoir. Mancini monte une équipe : le jeune Walter Comello, la photographe et future technicienne de police judiciaire Caterina Di Maci, le médecin légiste très haut en couleur Rocchi, et la juge Giulia Fodera, femme dure et mystérieuse.

Le tueur sème ses cadavres d’indices déposés pour Mancini. Grâce à Walter essentiellement mais aussi de toute son équipe, Mancini finira par résoudre l’enquête pour découvrir une vérité dont il était loin de se douter, d’autant que cette vérité lui dévoile des méandres de sa personnalité qu’il ne soupçonnait pas.

Des romans policiers et des thrillers j’en ai lus, mais rarement j’ai été autant pris par cette atmosphère non pas glauque mais grise, avec des personnages aussi vivants, « humains » et avec un suspens qui nous empêche de s’arrêter pour pouvoir respirer.
[**Roma*] est le premier livre de [**Mirko Zilahy*], s’il continue avec ce niveau, il sera vite considérer comme un des maîtres du thriller.

[**Émile Cougut*]|right>


[**Roma
Mirko Zilahy*]
Presses de la Cité. 21€90


Contact : redaction@wukali.com
WUKALI 27/05/2017

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus