For Geeks only and some other witty ones !


[** Le dernier jedi*]

Pourquoi me demanderez vous certainement ?
L’opportunité ? l’actualité ?
Les deux mes neveux vous répondrais je !
Je pourrais vous narrer l’histoire de ce huitème volet de cette story qui debuta, il ya 40 ans.

J’étais donc tout jeune garçon quand le phénomène cinématographique créé par [**Georges Lucas*], déboula en France.
Personne n’aurait pu imaginer un tel raz de marée financier (les deux derniers épisodes sont entrés dans le club très fermés des films qui dépassent le [**1Mds de $ de recettes*]), technique mais aussi social.

[**Oui social !*]
Ces films devinrent cultes. Tout d’abord par les fans de films de sciences fiction puis les «geeks» puis ensuite la quasi-totalité de la population ‘occidentale’ avait eu accès au moins une fois à l’effet Star wars.

Au-delà de la dimension «spectaculaire» d’un genre en désuétude dans les années 70 : les sciences-fiction dans les années 70. A part quelques films notoires comme la trilogie de La Planète des singes , 2001 L’odyssée de l’espace, Soleil vert ou Rencontre avec le troisième type, le genre était plutôt secondaire avec des films comme Barbarella ou Zardoz (si vous souhaitez découvrir une [**Jane Fonda*] jeune en combinaison de latex ou un [**Sean Connery*] dans une tenue étrangement futuriste) ou [**Rollerball*]…
La force de Star Wars est tirée des mythes revisités : Arthur, sa table ronde et son Graal ; Ulysse, Achille et Hector, Hélène, Andromaque… Et je ne cite là que les mythes agnostiques.


Depuis 1977, [**Star Wars*] est aussi un miroir de notre temps, de notre société (occidentale)

Le Bien – le Mal
La quête de soi
Le courage, la fuite, la peur
L’abnégation
Miroir ? mais que se passait il ?

Quelques pays élirent des gouvernements communistes : [**Sud Vietnam*] et le [**Cambodge *] (après la peu glorieuse guerre du Vietnam….tout ça pour ca)
Des missiles balistiques nucléaires soviétiques sont déployés tout le long des la «frontière» du bloc soviétique avec l’Europe de l’Ouest. Nous y voilà donc : le Bien et le mal manichéen : les Jedi et leur libre pensée et le mal des forces occultes et de leurs armes terrifiantes (L’Etoile de la Mort)

Il faut tout de même faire rêver une population aux sorties de crises énérgétiques et donc «économiques»

Quoi de mieux alors que des aventures inter-galactiques où tout reste à faire, tout est possible même si on recommance encore à devoir lutter contre ce mal et on doit choisir son camp : Jedi ou Sith , la République ou l’Empire ?

Quand on regarde bien, on constate une large représentation de ceux qui ne choississent pas ; ils vivent entre les deux camps et en subissent les contre coups.

Peu à peu, [**Georges Lucas*] va décrire une bande de rebelles sympathiques, un peu maladroits, un peu je m’en foutiste (les grands pères des Gardiens de la Galaxie ? des restes de beatniks culture dans leur attitude), en lutte contre un énorme système hiérarchisé, qui ne glorifie que la tête, que le numéro un.

Je pourrais donc vous «spoiler» les nouveaux episodes ;
En 2015, le héros est devenu une héroïne, fait du hasard ou précurseur social du mouvement actuel d’égalités entre les hommes et les femmes ?
Le méchant n’est autre le frère de l’héroïne comme un double symbiotique : ou deux versants d’un même tout. Le Yin et le yang cosmique
Un juste équilibre entre le bien-mal, féminin – masculin
Le méchant garçon c’est Oédipe qui désintègre [**Harrison Ford*], sous les yeux de sa mère.
La bataille fait rage dans sa tête, dans le cosmos, une page se tourne définitivement. Le temps est venu du fils
En çà, rien de nouveau
Le roi Arthur prendra la place de son père le roi Pendragon
En tout cas son oncle Luke lui n’a pas fait ce choix, il a gravi l’echelon supérieur grâce à son père, qui s’est sacrifié pour lui.
Kylo Ren lui prend sa place !

Voilà le changement d’époque
Pas encore convaincu ?

Allons donc plus loin pour vous en persuader
Les anciens son bien évidemment, supports de la nouvelle génération.
Chewbacca grogne de ci de là et se trouve de nouveaux amis mi hamsters mi pinguoins
La princesse Leia parle peu et fait preuve d’un coup d’une seul de pouvoirs insoupconnées en 38 ans. Reste alors Luke qui encore à son habitude, est tiraillé par des doutes et interrogations

C’est le philosophe de [**Star Wars*]
Qui suis-je ? Où vais-je ? Que sais-je ?

A quoi bon tenter de changer les choses ? Y a-t-il une portée irrévocable à nos actes ?
En pleine errance, les anciens, les vieux tergiversent alors les jeunes n’attendent pas
Pas le choix, direz vous ! Faut faire un choix et assumer
Changez le monde, telle est la proposition centrale du chapitre 8 qui est faite par Kylo Ren à Rey, en lui tendant la main ( ce même geste que Darth Vader avait fait envers Luke). Mais ce geste n’est alors plus le même que jadis.
Même le rôle secondaire de Finn est générationnellement en rupture.

Enfin. Cette saga qui a presqu’un demi siècle, est pluri-ethnique.
Pas de la plus discrère façon.

Oui Finn est aussi essentiel. Finn (joué par l’acteur [**John Boyega*]) est un clone en armure blanche. Un de ces soldats anonyme de la l’armée despotique Sith. Finn est le seul, en près de 38 ans de Guerres des Etoiles, qui décidera de se démasquer pour devenir ce qu’il decide.
Ce chapitre 8 est la demonstration d’un changement d’époque
Le mal ne porte plus de casque, ne se couvre pas de peinture, ne porte pas la capuche
Il s’assume, s’affiche te change les règles.
Le bien, lui, hésitant certes, colmate, apprend de ses erreurs et utilise des chemins de travers.

A suivre donc….

[**Jérôme Pilleul*]


[(

– Cet article vous a intéressé, vous souhaitez le partager ou en discuter avec vos amis, utilisez les icônes Facebook (J’aime) ,Tweeter, + Partager, positionnées soit sur le bord gauche de l’article soit en contrebas de la page.

Retrouvez tous les articles parus dans toutes les rubriques de Wukali en consultant les archives selon les catégories et dans les menus déroulants situés en haut de page ou en utilisant la fenêtre «Recherche» en y indiquant un mot-clé.

Contact : redaction@wukali.com
WUKALI 09/02/2018)]

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus