A Russian version of Winnie the Pooh


Dans notre rétrospective consacrée à **Fyodor Khitruk*] (Фёдор Саве́льевич Хитру́к), après [Histoire d’un crime, présentée la semaine dernière, voici deux autres films du même réalisateur russe : Le Buffle et le lion et Winnie the pooh. Deux films de factures extrêmement différentes et d’un travail graphique sans relation l’un par rapport à l’autre.

Le Buffle et le Lion date de 1984 et c’est au demeurant le dernier film réalisé par le cinéaste russe. Certains exégètes du cinéaste y voient une parabole de la guerre froide, le Buffle représentant… et le Lion représentant …etc. Permettez-moi de ne pas partager cette analyse et ce point de vue que je trouve particulièrement ineptes. Loin de verser dans des idéologies serviles et de pacotille pour des esprits simples et frustres, je m’attacherai à souligner la qualité du dessin et de chacun des plans, le travail sur les empâtements, ces effets d’encre de Chine et cette subtilité des figures animales assez proches au demeurant de l’art statuaire. De nombreuses influences de l’histoire de l’art de la peinture et du dessin sont aussi prégnantes dans ce dernier film de Fyodor Khitruk, notamment chinoises, coréennes et japonaises, il n’est que de voir le rendu des décors végétaux et des arbres en y ajoutant toutefois une influence de la peinture persane. Le style est épuré et élégant, à mi chemin entre la calligraphie et la gravure sur bois. Notons aussi un une illustration musicale soignée autour de la clarinette comme instrument soliste.

Quant à [**Winnie le Pooh*], trois films d’animation (1969, 1971, 1972) ayant pour héros ce petit personnage ont consacré à tout jamais la renommée de Fyodor Khitruk dans toute l’URSS.


Winnie the Pooh (Winnie l’ourson) c’est avant tout un petit héros illustrissime de la littérature enfantine anglaise. Les livres narrant les histoires de ce petit nounours ont été écrits par[** Alan Alexander Milne*], le premier d’entre eux date de 1926, quant aux illustrations elles sont dues au talent de [**Ernest Howard Shepard*]. Bien plus tard [**Walt Disney*] aux USA acheta des droits produisit quelques petits films (à partir de 1961) et en fit le héros d’un long métrage en 1977.

Le premier film réalisé par[** Fyodor Khitruk*] autour de Winnie the Pooh date de 1979. Fidèle à l’esprit voulu par A.A Milne pour son personnage, Winnie le Pooh, la tendresse, la merveilleuse et insurpassable logique et fantaisie enfantines aux antipodes de «la raison raisonnante» des grands ( mais cela c’est une toute autre histoire) sont rendues avec subtilité; tout y concourt à commencer par la représentation graphique du petit ourson, quelque peu différente des dessins d’origine de E.H Shepard mais peut-être plus douce encore, plus tendre et câline, plus sobre et très accessible pour un très jeune public. Ajoutons à cela la musique et les paroles rigolotes créées par le compositeur [**Mossei Vainberg*], cette petite contine pour le premier film de cette série russe et l’on sera, tout adulte que nous sommes, séduits et charmés par cette tendresse et cette douceur angélique.

Cette série russe de Fyodor Khitruk est l’on vient de le voir différente du dessin original de E. Shepard et du rendu de Disney. Elle est plus sobre, plus apurée, ne s’embarassant pas de décors ou de fonds superfétatoires mais concentrant son énergie visuelle et picturale sur quelques images telles des lettrines, élaborées avec des nuances de couleurs semblables à un châle de Mamouchka ou des décors de Ballets russes, et surtout, surtout, une fantaisie descriptive pure et cristalline comme un dessin d’enfant. L’on peut dire que dans la version de Fyodor Khitruk l’esprit des livres d’A.A Milne et la sérénité du petit personnage avec ses remarques désarçonnantes, sont respectées avec délicatesse et touchent ainsi immédiatement les coeurs.

Nous terminerons la semaine prochaine cette série consacrée à Fyodor Khitruk avec deux autres films d’animation : L’Homme dans le cadre (The man in the frame) et Film, Film, Film.

[**Pierre-Alain Lévy*]


[(

– Cet article vous a intéressé, vous souhaitez le partager ou en discuter avec vos amis, utilisez les icônes Facebook (J’aime) ,Tweeter, + Partager, positionnées soit sur le bord gauche de l’article soit en contrebas de la page.

Retrouvez tous les films d’animation et de tous les styles présentés dans Wukali ( près de 300 !)

– Peut-être même souhaiteriez pouvoir publier des articles dans Wukali, nous proposer des sujets, participer à notre équipe rédactionnelle, n’hésitez pas à nous contacter ! (even if you don’t write in French but only in English)

Retrouvez tous les articles parus dans toutes les rubriques de Wukali en consultant les archives selon les catégories et dans les menus déroulants situés en haut de page ou en utilisant la fenêtre «Recherche» en y indiquant un mot-clé.

Contact : redaction@wukali.com

WUKALI Article mis en ligne le 01/09/2018)]

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus