Un conte, une vieille femme russe, une babouchka, ramasse une petite pelote de laine qui se révèle posséder un pouvoir magique. Avec sa laine la vieille femme peut tout tricoter, à foison, et quand elle a tout obtenu, tout tricoté, elle en veut encore plus, elle exige même de retrouver la jeunesse perdue. Patatras,c’est bien plus que la pelote ne peut offrir, alors elle retire un à un tous ses prodiges. Cette histoire inspirée d’un conte du folklore russe et écrite par Ovsey Driz partage à la fois le mythe de Faust et celui de l’Apprenti sorcier. Ce film russe d’animation a été réalisé en 1968 par Nikolai Serebryakov et a connu un succès international

P-A L

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus