A structural and architectural project put apart by the political minority at Paris Council


C’est un mauvais coup pour Paris que l’opposition au Conseil de Paris a fait à la capitale en rejetant le projet de construction de la Tour Triangle.

Ainsi une majorité hétéroclite rassemblant autour de NKM ( Nathalie Kosciusko-Morizet ) comme elle aime à se faire appeler et les Verts, a rejeté le projet de construction de la Tour Triangle, par 83 voix contre 78 lors de la séance du 17 novembre dernier. Un recours a été déposé contre les modalités du vote.

Réaction politique imbécile hélas traditionnelle dans le marigot parisien quand il s’agit de la construction d’un grand équipement de qualité artistique. Les exemples abondent et sans remonter très loin, l’on a toujours dans l’esprit la fronde opportuniste de Jacques Chirac, alors Maire de Paris contre François Mitterand, Président de la République, quand il s’agit d’envisager la construction de la pyramide du Louvre de Ieoh Ming Pei. On pourrait remonter plus avant dans le temps: Centre Pompidou, Tour Eiffel, ou aussi Colonne Vendôme !

Une pétition vient d’être mise en ligne par le MONITEUR pour défendre ce projet.

Plus soucieux de misérables calculs de boutiquiers à la petite semaine, les élus frondeurs ont préféré se compter et apporter leurs pierres (si j’ose dire) déstabilisatrices, pour faire tomber de sa superbe la Maire de Paris, Anne Hidalgo. Les petits arrangements entre amis de circonstance dans les dédales marbrés de l’Hôtel de ville parisien ont eu raison d’une vision de développement urbain conséquente. Quel gâchis, quelle médiocrité, quelle perte de temps !

La Tour Triangle est un grand projet architectural c’est d’ailleurs bien pour cela qu’il dérange comme tout ce qui porte plus loin et permet d’avancer dans la réflexion sociale et urbanistique. Ainsi on a pu entendre des arguments hostiles au projet, fruits d’une germination politique de mauvaise foi, venant des bancs ou plutôt des fauteuils de la droite et des écologistes ainsi que de la seule élue du Front de gauche. L’opportunisme politique, le parisianisme de salons et le marxisme mal tempéré, populiste et béat, se donnant ainsi la main. On imagine ce que Daumier eût pu imaginer en constatant cela!

La Tour Triangle a été conçue par l’agence d’architecture Herzog & de Meuron. L’excellence environnementale a été envisagée comme un objectif premier par les concepteurs. Elle constituait un lien attractif entre Paris à la Porte de Versailles et Issy les Moulineaux au sud-ouest. Sa haute stature et sa forme distincte constituaient une icône architecturale et signalétique de la capitale, l’inscrivant ainsi dans le registre des grandes réalisations internationales. En outre son impact économique était considérable et la création d’emplois à termes macroéconomiques évidente.

Les architectes de toute la France ne s’y sont point trompés. À l’initiative du MONITEUR, une pétition a été lancée pour défendre et soutenir le projet, à ce jour plus de 1500 signatures ont été recueillies. WUKALI soutient ce projet. Nous vous invitons à signer la pétition du Moniteur

Pierre-Alain Lévy


WUKALI 15/10/2014


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus