« That’s All folks » in Dunkirk. France


Voici un film d’animation Chahut produit en 2005 par Arnaud Demuyinck et les Films du Nord et réalisé par un jeune cinéaste Gilles Cuvelier qui célèbre à sa façon le carnaval de Dunkerque. Un histoire toute simple, un carnavaleux se retrouve seul dans la ville déserte et cherche en vain la fête et la foule qui semblent semblent avoir mystérieusement disparus .

Au tout début du film focale sur le Carnaval qui se déploie dans Dunkerque avec ses musiques et ses rigodons, ses bandes et ses participants déguisés, portant chacun leurs «clet’ches» leurs tenues de fête, les hommes déguisés en femme, maquillés, portant perruques ou arborant des soutiens-gorge par dessus leurs vêtements. Une foule joyeuse en mouvement, certains personnages, comme le héros du film, tenant un parapluie multicolore à très long manche, le «berguenaere», dans le folklore dunkerquois.


La musique cesse et c’est dans le silence que l’homme au visage poudré de blanc cherche à sortir, perdu dans ce rêve éveillé. Une déambulation permettant la découverte de la ville, de voir la statue de Jean Bart, ou le maire depuis le balcon de l’Hôtel de ville jetant des harengs à la foule ( vieille tradition carnavalesque datant de la fin de la seconde guerre mondiale), de découvrir des façades de rues, le tout dans des couleurs épurées et diaphanes, des tons pastels.

Le personnage, grand colosse au visage maquillé de talc ou de blanc de céruse court à grandes enjambées maladroites à travers rues et places, le silence a envahi l’espace de la ville, une pluie de harengs tombe du ciel, puis il arrive vers la plage et entre dans la mer. Alors peu à peu, un rythme de jazz se fait entendre, la vie reprend ses droits. C’est un joli film, fait de ruptures, de silences, de sensations, de décalages et de contrastes, de joies, de peurs et de désespoir. Une belle réussite qui a permis au jeune réalisateur Gilles Cuvelier de participer à la sélection officielle du festival du film d’animation d’Annecy. Une véritable consécration !

Pierre-Alain Lévy


WUKALI 14/03/2015


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus