Queer dogs and their no less queer masters !


S’il est vrai que depuis Vespasien l’on sait bien des choses et qu’il y a un demi siècle un artiste italien, Piero Manzoni, avait fait parler de lui pour avoir conceptualisé et vendu des boîtes de conserve très particulières, numérotées et très cotées et dont nous avions rappelé l’existence dans un article relatant la mise aux enchères d’une des dites boîtes, nous vous faisons découvrir ce film russe d’animation de Leonid Chmelkov (Леонид ШМЕЛЬКОВ) réalisé en 2009 et dont le titre est: Le terrain de promenade du chien Собачья площадка. Le sujet: les crottes de chien…

A partir de cette idée thématique pour le moins grossière et inélégante, ou tout simplement de l’enfance pipi caca, le réalisateur invente un narratif imaginatif et folâtre. Les personnages sont très habilement croqués et figurés et la musique poussive jouée à l’accordéon apporte au déroulé de ce sujet pour le moins trivial et cocasse, un caractère de banalité tristement joyeuse et mécanique. Faut-il y voir, avec ce décor d’arrière plan de tours de refroidissement, une métaphore de nos sociétés et de nos solitudes, c’est peut-être aller bien loin en besogne! Quoi qu’il en soit le sujet est traité de façon fantaisiste bien loin des considérations moralisatrices et accusatrices qui règlent nos comportements quotidiens.

Pierre-Alain Lévy


WUKALI 27/06/2015
Courrier des lecteurs: redaction@wukali.com

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus