Une exposition à Philadelphie, évidemment il vous faudra traverser l’Atlantique, et certains d’entre vous voyagent pour leurs affaires ou leurs loisirs, nos lecteurs américains pourront aussi en profiter et c’est pour moi en l’occurrence une opportunité de traiter de l’histoire de l’art. Tout ce long préambule pour vous informer d’une exposition au Philadelphia Museum of Arts intitulée: The Wrath of the Gods (La colère des dieux) et qui présente des oeuvres de Rubens, Michel-Ange et Titien (12 septembre-6 décembre 2015)

L’exposition comme son titre le laisse supposer est thématique, elle est centrée sur Prométhée enchaînée de Rubens (1577-1640), une des oeuvres phares de la collection du musée. On connait bien en France cette oeuvre à partir de la copie d’atelier du 17ème siècle du musée des Beaux-Arts de Lille.

La peinture que présente le Philadelphia Museum of Art est mise en parallèle avec le dessin à la craie de Michel Ange La Punition de Prométhée et la peinture du Titien sur le même sujet

C’est une vision particulière de la douleur, qui s’exprime, métaphorique, celle des tourments et de la lutte intérieure.

On peut aussi remarquer dans cette exposition des oeuvres d’artistes moins connus du grand public tel Hendrick Goltzius (1558–1617) un graveur hollandais ou du peintre flamand Michiel Coxcie (1499-1592)

Julius Kleiner


WUKALI 10/09/2015
Courrier des lecteurs : redaction@wukali.com


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus