festival Pâques Aix-en-Provence 2023
Accueil Musiques Aix-en-Provence, Festival de Pâques 2023

Aix-en-Provence, Festival de Pâques 2023

par Pétra Wauters

10 ans d’émotions, 10 ans d’excellence : un tel anniversaire, cela se fête !

2013 : Marseille-Provence, capitale européenne de la culture. C’est cette année-là que le Festival de Pâques d’Aix-en-Provence a vu le jour. Le terreau était propice pour se lancer dans cette aventure et d’aucuns y ont sans doute vu un signe du destin ! 
À Aix-en-Provence, puis à Paris, l’équipe du Festival de pâques a dévoilé le programme qui se déroulera du 31 mars au 16 avril 2023.   

Dimanche 16 octobre 2022, Dominique Bluzet, directeur exécutif de l’évènement a eu le plaisir de s’adresser aux mélomanes du Pays d’Aix sur la scène du Conservatoire Darius Milhaud : une présentation joyeuse avec deux interludes musicaux de grande qualité offerts pas le pianiste David Kadouch et le violoniste Bilal Alnemr. Ils ont interprété à la perfection la sonate de Poulenc créée pendant l’occupation Nazi, en hommage à Federico Garcia Lorca mort fusillé, et à la fin du concert, les deux jeunes musiciens nous ont proposé  « La vida breve », histoire d’amour tragique, sur un air de danse. Une œuvre de Manuel de Falla, pas très gaie là encore, mais toutefois sublime ! 

La genèse du festival vue avec humour par le directeur exécutif :  « 2013, c’était le bicentenaire de la naissance de Wagner.  On s’en fichait un peu reconnait Dominique Bluzet, nous étions à Aix-en-Provence, et non pas à Bayreuth où débutaient les célébrations.  Mais quand même, aujourd’hui on a 10 ans, et on s’aperçoit que l’on est tout de même davantage connu que Wagner quand il avait 10 ans ! C’est vous dire dans deux cent ans ce que va être le festival de Pâques ! 

On revient de loin. Dominique Bluzet poursuit : « Le Covid a changé beaucoup de choses. Rappelons-nous, en 2020, au plus fort de la crise, nous n’avons pas eu d’édition. En 2021, nous avons proposé un festival numérique, et en 2022, par chance tout s’est bien passé. On s’est posé la question de savoir si les gens avaient changé leurs habitudes et on a constaté avec bonheur que les salles étaient plus que jamais pleines, que ce soit à Marseille ou à Aix ! »  

Dominique Bluzet évoque aussi « Aix 100 flammes » qui débutait la saison en septembre 2022. Un évènement offert par le Grand Théâtre, le Théâtre du Jeu de Paume et la ville, en collaboration avec la Compagnie Carabosse qui, à la tombée de la nuit, a enflammé le Cours Mirabeau sur un parcours illuminé de mille feux. Jolie et lumineuse idée,  poétique et malgré les incendies de juin encore dans tous les esprits, les aixois ont adoré partir en balade à la lueur des flammes.  

Olécio partenaire de Wukali

« Que s’est-il passé en 10 ans ? interroge Dominique Bluzet. 

En chiffres : de 14 jours de festival en 2013 nous sommes passés à 17 jours en 2023, soit un week-end de plus. Il y avait 20 concerts en 2013 et 33 seront joués en 2023 dans 10 lieux différents. De 400 musiciens nous passons à 1000 artistes présents à Aix-en-Provence et dans l’ensemble de la Région Sud. Nous comptions deux lieux de programmation il y a 10 ans et   c’est désormais un festival qui s’étend sur tout le territoire. On a lancé cette formidable aventure des concerts en région ; on va dans les petits villages apporter de la musique de très haut niveau. En termes de public, nous sommes passés de 14 000 à plus de 30 000 aujourd’hui.  

Nous n’entrerons pas dans le détail de la programmation, car tout est à portée de clic sur le site : https://festivalpaques.com

A savoir tout de même que l’on aura l’occasion d’écouter des orchestres et des solistes internationaux, mais aussi tous les musiciens révélés par génération@aix depuis 2013.  Des jeunes gens qui ont grandi avec le festival et que l’on retrouvera lors du grand concert de clôture. Parmi eux, Edgar Moreau,  Bruno Philippe, Eva Zavaro, Manon Galy, sans oublier le jeune prodige aixois du violon Bilal Alnemr, réfugié syrien, présent ce dimanche 16 octobre. Dominique a évoqué son aventure aixoise et vauvenarguaise, terres d’accueil. Tous ces artistes mènent désormais des carrières musicales de premier ordre.  On retrouvera encore des fidèles du festival : Iván Fischer, Semyon Bychkov, René Jacobs, Fabio Luisi, Daniele Gatti, Lionel Bringuier, Klaus Mäkela, François-Xavier Roth, qui est lui aussi présent depuis le début de l’aventure du Festival. Tous se partageront l’affiche dans des programmes d’exception. On songe au  « Vaisseau fantôme » de Richard Wagner en version de concert qui sera dirigé par F. Xavier-Roth. (lundi 10 avril à 19 h au GTP)

Festival de Pâques Aix-en-Provence 2023
Max Oppenheimer (1885-1954).
Kolisch Quartett (1940), huile sur toile. Collection privée

La musique de chambre sera également à l’honneur au Théâtre du Jeu de Paume, au Grand Théâtre de Provence ou encore au Conservatoire d’Aix. L’occasion d’entendre de grands musiciens,  Martha Argerich,  Igor Levit, Alexandre Kantorov et tant d’autres qui mènent à la baguette,  ou donnent de la voix.  Au programme d’Alexandre Kantorow, Schubert, Brahms, Liszt. (le dimanche 9 avril au GTP). Yvan Fischern l’un des plus grands chefs d’orchestre actuels sera aux côtés de Renaud Capuçon avec le Budapest Festival Orchestra (le Lundi 3 avril au GTP)  C’est formidable de découvrir les talents de demain, de Lucie Horsch aux jeunes solistes de la Karajan-Akademie der Berliner Philharmoniker. 

Richard Wagner dont on parlait plus haut sera encore à l’honneur avec trois concerts, dont un dirigé par un autre grand chef, Fabio Luisi, qui dirigera l’Orchestra sinfonica nazionale della Rai  (samedi 8 avril au GTP).

Nous n’oublions pas la traditionnelle « Passion » de Bach, qui sera cette année consacrée à Saint Mattieu (le Vendredi 7 avril, au GTP).

Le jeune public n’est pas oublié avec Pierre et le Loup revisité par The Amazing Keystrone Big Band et Laurence Ferrari qui prête sa voix (Le samedi 1 er avril, au théâtre du Jeu de Paume à 18 H).  A ne pas manquer : « Monsieur crocrodile a beaucoup faim » le vendredi 7 avril à 18 h au Conservatoire Darius Milhaud. 

Et toujours les concerts évènements avec Renaud Capuçon au violon pour la soirée d’ouverture le 31 mars dans un programme dédié aux musiques de films français. 

On le retrouvera pour la soirée de clôture, une carte blanche toujours très attendue qui réunira le 16 avril, l’ensemble des musiciens qui ont participé aux concerts « génération@aix du festival depuis sa création. 

Découvrez le programme et réservez vos places,  la billetterie est ouverte ! https://festivalpaques.com/informations-pratiques/reservations

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus