On vient juste d’apprendre la mort de Claudio Abbado. Immense chef, il avait remporté en 1958 le concours Koussevitzky. En 1960, il dirige à la Scala de Milan, puis sa réputation commence à se cristalliser dès 1963 avec sa collaboration avec Leonard Bernstein. Il dirige tour à tour l’orchestre Philharmonique de Vienne, le London Symphony orchestra, et le Philharmonique de Berlin. Il est directeur musical de l’orchestre du Théâtre de la Scala de Milan de 1968 à 1986, puis chef principal du Philharmonique de Berlin

Il enregistre chez Decca et Deutsche Grammophon. Ses directions d’orchestre dans les opéras de Verdi font merveille et sont unanimement saluées

Son répertoire est particulièrement large et va de Monteverdi à Pierre Boulez

En 2003 il crée l’Orchestre du Festival de Lucerne puis l’Orchestre Mozart de Bologne

Il est nommé sénateur à vie par le président Giorgio Napolitano le 30 août 2013. Il s’éteind à l’âge de 81 ans

P-A L


ÉCOUTER VOIR

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus