44 milliards d’euros en 2014 tel est le poids économique de la culture, soit la valeur ajoutée de l’ensemble des activités culturelles. Pour mettre ce chiffre en perspective et établir une comparaison avec d’autres secteurs de l’économie, l’industrie automobile représentait en valeur ajoutée 9,8 milliards d’euros en 2013. Dans l’étude publiée sur le poids de la culture, il ressort que le secteur de l’audiovisuel (à savoir le cinéma, les jeux vidéo qui viennent de connaitre en 2014 une année particulièrement prometteuse), le spectacle vivant et le patrimoine continuent d’engranger des résultats en progression depuis 1995. Le spectacle vivant se situe d’ailleurs en deuxième place après l’audiovisuel en termes économiques. D’autres secteurs connaissent des difficultés, c’est le cas de la presse, de l’architecture et du livre, ce dernier subissant de plein fouet l’émergence de l’offre numérique.

En 2014 la culture représente près de 615.000 emplois et touche 2,4% de la population active, Un tiers des emplois sont concentrés dans l’architecture, le patrimoine et les arts visuels, un peu plus d’un quart (27 %) dans l’audiovisuel et les agences de publicité, 19 % dans le spectacle vivant et l’enseignement et 18 % dans la presse et le livre.

P-A L


WUKALI 11/04/2016
Courrier des lecteurs : redaction@wukali.com


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus