Le site de Petra s’enrichit de nouvelles découvertes. Il y a longtemps que l’on sait utiliser les images aériennes prises par avion en archéologie. Chacun d’ailleurs lors d’un vol peut avec un minimum de sens de l’observation apercevoir dans des champs les traces claires laissées par des constructions anciennes dans le sol, alors qu’elle sont invisibles au plan horizontal.


Les ateliers et les drones prennent aujourd’hui le relai. C’est ainsi que l’on vient de découvrir en Jordanie à proximité immédiate de Petra, une plateforme sous les sables du désert. Images satellites, drones, Google Earth ont ainsi contribué à l’exhumation d’un site de 56m sur 49 sur un plateau surmontant Petra. C’est un long chantier d’exploration qui désormais attend les archéologues qui ont déjà découvert des tessons de poteries, des futs de colonnes.

P-A L


WUKALI 17/06/2016
Courrier des lecteurs : redaction@wukali.com

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus