From alcoholic depression to love


2015, Nathalie qui va avoir 58 ans décède à Évreux, dernière étape de sa vie pour le moins chaotique. Sa fille aînée, Plana, raconte sa vie avec sa mère. Sa mère, infirmière dans un hôpital à Paris, sa mère qui tombe amoureuse d’un immigré serbe, de leurs amours naîtra Plana, petite fille qui ne connaîtra que peu ce père marginal, qui va suivre sa mère dans ses déménagements et ses amours : l’un qui aboutira à la naissance d’une petite sœur, puis un autre avec une nouvelle sœur mais permet de réaliser le rêve de sa mère : habiter un appartement haussmannien dans le quartier du Luxembourg.

Mais son médecin de mari est comme elle, ils sont tous les deux alcooliques. Déjà que Nathalie avait une vie de marginale, elle dérive de plus en plus et multiplie les internements dans les hôpitaux psychiatriques. Plana et ses sœurs font tout pour aider leur mère, mais c’est une vraie « déclassée » qui ne peut suivre la même vie que « tout un chacun ». Seul l’emploi de produits de beauté (de chez Guerlain) la rattache à la vie réelle. Elle est plus qu’excentrique, elle vie dans son immonde, ne se rendant pas compte du tout des dommages qu’elle peut provoquer : son attitude n’a-t-elle pas failli faire annuler le mariage de sa fille aînée ?

Et, elle meurt sans que Plana ait pu lui dire que malgré tout elle l’aime envers et contre tout. Aussi, elle prend la plume et s’exprime au-delà de la mort à sa mère.

Encore une psychothérapie par écrit dira le lecteur, encore une ! Oui, et ce n’est pas la première fois que j’en fais une recension critique dans Wukali.

Il faut lire Ta vie en éclat car au delà du témoignage émouvant de Plana essayant de comprendre cette mère incompréhensible, c’est une belle leçon de vie, de la volonté de se bâtir, d’être une personne à part entière, de grandir alors que tout normalement vous pousse « vers le bas ».

Il faut lire Ta vie en éclat car ce récit est très bien écrit ([**Plana Radenovic*] est journaliste et elle a une « vraie plume »), sans pathos inutile, avec une certaine naïveté, sans vouloir donner une pseudo explication psychiatrique ; non des faits, que des faits réunis dans de courts chapitres.Une vraie leçon de vie !

[**Émile Cougut*]


[**Ta vie en éclat
Plana Radenovic*]
éditions Michalon. 15€


Contact : redaction@wukali.com
WUKALI 24/05/2017

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus