.
Jeudi 12 décembre à 20h, le Théâtre du Saulcy accueille la cie Pardès Rimonim qui animera la soirée intitulée L’addition de tous ces je.

Depuis plusieurs saisons, la compagnie Pardès Rimonim explore la thématique du souvenir. De la mémoire intime à la mémoire collective, elle poursuit cette problématique pour rejoindre la question de l’histoire. C’est la mise en récit de nos vies qui traversera cette veillée, entre théâtre documentaire, réflexion sur l’Histoire et le conte.

Comment, à travers sa propre histoire, celle de sa famille, une personne s’intègre dans le cours de l’Histoire ? Entre l’Histoire lue dans les livres et celle à laquelle des souvenirs familiaux nous rattachent encore, une différence cruciale s’opère. Nous nous construisons comme personne en nous situant par rapport à cette histoire-là, celle que nos aïeux peuvent encore nous raconter.

Le monologue Il y a déjà tellement alors que tout va venir est une traversée poétique qui puise sa matière dans les souvenirs des autres – ceux de seniors et d’enfants rencontrés à Metz et sur tout le territoire lorrain.

Et un laboratoire autour de la prochaine création, Un siècle, explorera l’importance du lien vivant que chacun peut tisser entre sa propre vie et l’Histoire des hommes. Elle mêle le récit de l’histoire du siècle précédent, de sa naissance à sa fin, et les souvenirs de la génération « X », dernière-née de ce siècle.

Théâtre du Saulcy – Université de Lorraine

Ile du Saulcy – Metz
réservation 03 87 31 56 13 ou theatredusaulcy-reservation@univ-lorraine.fr
tarif 12/8/5 euros


ÉCOUTER VOIR


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus