Police search for stolen $6 million violin


Un Stradivarius d’une immense valeur et fabriqué à Venise en 1715 a été volé à un musicien du Milwaukee Symphony Orchestra après un concert le 27 janvier, alors que le violoniste, Frank Almond, regagnait en milieu de soirée sa voiture garée dans un parking à proximité. C’est là aux alentours de 22h30 que l’attendait le voleur armé d’un Taser, dans le parc de stationnement du Wisconsin Lutheran College, où Almond venait de jouer. Le voleur s’est enfui dans un minivan de couleur marron ou lie de vin, garé à proximité, et conduit par un complice. La police a lancé un appel à témoins.

L’instrument rare avait été prêté sans limite de durée au premier violon Frank Almond.

Selon le Milwaukee Journal Sentinel, le chef de la police Edward Flynn aurait révélé que le prix de l’instrument atteignait « les sept chiffres». Les enquêteurs croient que le violon, dénommé «Stradivarius Lipinski» et fabriqué en 1715, était la cible désignée du vol, ils considèrent qu’il pourrait s’agir d’un crime d’envergure internationale. Selon certaines informations, il semblerait que la maffia puisse être incriminée. C’est la première fois qu’une telle technique de vol est utilisée. Le FBI ainsi qu’INTERPOL ont été saisis de l’affaire.

Fabriqué en 1715, le violon avait été prêté pour une période indéterminée à Almond par ses mystérieux propriétaires et mécènes. Le musicien avait déjà indiqué que les propriétaires étaient des gens «ayant des liens importants avec le Milwaukee».

L’instrument avait déjà appartenu au compositeur et violoniste vénitien Giuseppe Tartini (1692-1770), légende de l’histoire du violon et notamment rendu célèbre pour sa trille du diable, ainsi qu’au violoniste polonais Karol Lipinski (1790-1861).

En 2008 dans un article de presse, Stefan Hersh, un célèbre marchand de violons installé à Chicago, avait déclaré que la valeur de ce violon pouvait être comparable à celle d’un d’un autre Stradivarius qui avait été vendu en 2006 pour 3,5 millions de dollars.

Les instruments des grands solistes sont toujours des biens très précieux et rarissimes, ils appartiennent bien souvent soit à des institutions prestigieuses, des fondations, de grandes entreprises, des banques ou de richissimes collectionneurs. Ce sont des investissements et ils sont confiés et mis à disposition de grands solistes qui les jouent. Les vols sur ces joyaux de la lutherie et sur toute la chaîne des beaux instruments se multiplient et les compagnies d’assurance rechignent de plus en plus à en couvrir les risques.

Frank Almond appartient à la fine fleur des violonistes américains. À 17 ans il fut un des plus jeunes lauréats du concours international Nicolo Paganini de Gènes, à 19 ans il gagna avec un autre violoniste américain le 8ème concours international Tchaikovsky de Moscou. Soliste au Milwaukee Symphony Orchestra, il joua aussi, entre autres orchestres, au Rotterdam Philharmonic sous la direction de Valery Gergiev et fut soliste invité au London Philharmonic dirigé par Kurt Masur. Il a aussi étudié à la Juilliard School. Frank Almond participe à différentes formations de musique de chambre

Julius Kleiner correspondant de Wukali aux Usa.


Illustration de l’entête: Frank Almond et son Stradivarius

ÉCOUTER VOIR

Enquête sur le vol sur la chaîne de télévision du WIiconsin ( en anglais)


Le violoniste Frank Almond parle de son Stradivarius (en anglais)


Vous avez aimé cet article, faites le savoir, retournez sur la page d’accueil de Wukali et cliquez à droite sur la rubrique Find us on Facebook, I like


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus