The Field Marshal who defeated Napoleon at the Battle of Waterloo. His funeral convoy


A l’occasion de l’anniversaire de la bataille de Waterloo (dimanche18 juin 1815), la National Portrait Gallery à Londres, a présenté pour la première fois un rare panorama des funérailles du duc de Wellington (1759-1852), le vainqueur de Napoléon.

Cette bataille fameuse que Victor Hugo exaltait dans un poème célèbre, Waterloo, ce plateau funèbre et solitaire// Ce champ sinistre où Dieu mêla tant de néants, // Tremble encor d’avoir vu la fuite des géants !, est paradoxalement devenu le symbole d’un lien très fort entre le Royaume-Uni et la France.

Le panorama présenté à Londres mesure 10m de long, c’est une relation documentée, précise et pourrions nous dire «d’actualité», de cette journée de funérailles, du cortège et des personnalités qui la composent. Cette évocation iconographique au caractère historique marqué était au demeurant une pratique fréquente en Europe, (l’on connait la somptueuse relation des Pompes Funèbres de Charles III de Lorraine au 17è siècle)

Dans ce panorama complet réalisé en 1853 par Henry Alken et George Augustus Sala (gravure et aquatinte, encre noire, coloré à la main, 56 feuillets, 14cm x 37cm), exposé par la National Portrait Gallery, on peut observer dans le détail le carosse du Lord Maire de Londres, les membres de la famille royale, les sections de soldats aux uniformes rutilants pour la parade, les cavaliers caracolant sur leurs montures tout comme le cheval du Duc avançant seul en début de cortège avec les bottes de son défunt maître placées à l’envers dans les étriers.

Wellington (Arthur Wellesley duc de), qui devint après sa carrière militaire un homme politique britannique considéré, il deviendra même Premier ministre, est mort le 14 septembre 1852. Le 18 novembre 1852 sa dépouille mortelle sera conduite du Royal Hospital de Chelsea à la cathédrale Saint Paul qui accueillit ce jour là 13.000 personnes, elle était comble. Près d’un demi million de personnes massées dans les rues assistèrent à l’événement. Plus d’un siècle plus tard, les funérailles de Winston Churchill rassemblèrent pareilles foules ainsi que des délégations étrangères remarquables.

La cérémonie débuta dès 8h. Les soldats pensionnés de Chelsea ayant participé à la bataille rejoignirent le cortège à Trafalgar Square. Le Prince Albert représenta le couple royal, tandis que la reine Victoria restée à Buckingham Palace salua la pompe funèbre depuis le balcon du palais, son carrosse vide au milieu des autres équipages symbolisait seul sa présence.

Pierre-Alain Lévy et Timothy Orpington correspondant de Wukali à Londres


National Portrait Gallery, St Martin’s Place WC2H 0HE. Londres


WUKALI 19/06/2015

Courrier des lecteurs: redaction@wukali.com


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus