Support Committee for Emmanuel Macron


[(Ils sont nombreux à avoir répondu à notre appel pour le vote en faveur d’Emmanuel Macron. Ils sont tous des combattants pour la liberté et ils ont payé souvent très cher pour cela. Chez eux, ce n’est pas un vain mot, un artifice de société. Oui le mot fait sens car il est la vie, il est tout à la fois la sève même et la semence.

Ils sont journalistes, ils s’appellent **Jean-Louis Normandin*], Président de l’Association Otage du Monde (un nom que nous connaissons tous), [**Guy Konopnicki*] [(texte), **Georges-Marc Benamou*] – Philosophes : [**Robert Redeker*] [texte, **Patrick Kopp*] ([texte) qui nous ont adressé leurs réflexions- Musiciens : [**Paul Mefano*] fondateur de l’Ensemble 2e2m, [**Francis-Benoît Cousté*] – Pychanalyste, [**Max Kohn*], Élue territoriale [**Brigitte Vaisse*].

Aussi ensemble, chacun d’entre nous, dépassant les vieux clivages, les prés-carrés, les habitudes stériles, les politiques qui n’en peuvent plus, les impuissances incantatoires, et fidèles à notre devise et à nos valeurs, Liberté, Égalité, Fraternité, votons pour la République, pour une France réconciliée, optimiste, lumineuse et conquérante. La France de l’intelligence et du coeur, celle de la jeunesse et de l’expérience, de l’énergie et du courage, de la volonté, «de la résistance et de la renaissance». Une France de la connaissance et des arts, des artistes et des savants, une France de l’excellence et de l’esprit curieux, en éveil et qui invente. Cette France que nous aimons, celle que nous avons toujours appelé de nos voeux : joyeuse, forte, belle, séduisante, allant de l’avant, un modèle de société, celle de nos aînés aussi qui nous ont faits et nous ont montré un chemin. Marianne au bonnet phrygien, celui de l’affranchi, cette Liberté de [**Delacroix*] aux seins nus qui est espoir, cette Marseillaise qui transcende et est notre drapeau charnel. Une France qui retrouve sa place, toute sa place dans l’Europe, une France respectueuse et respectée partout dans le monde. France, mère des armes, des arts et des lois…, celle de [**Du Bellay*] comme celle de [**Trenet*]… Enfin, une France telle qu’en elle même… une certaine idée de la France ! Dimanche 7 mai, VOTONS [**Emmanuel Macron*] !

[**Pierre-Alain Lévy*])]


[**Jean-Louis Normandin*], journaliste, président de l’Association Otage du Monde

De si loin où je me me trouve je vous apporte tout mon soutien, je vote résolument pour Emmanuel Macron

JL N


[**Paul Mefano*]
Compositeur, directeur musical, Grand prix national de la musique, fondateur de l’Ensemble 2e2m

Oui, je vote pour Emmanuel Macron avec une forte conviction. C’est un homme jeune résolu dont j’attends beaucoup avec confiance, un homme enfin rassembleur de la droite et de la gauche. Un futur président d’un monde nouveau, avec fermeté et ambition pour la France de demain.

[**PM*]


[**Guy Konopnicki*]
Écrivain, journaliste
… Au long de la campagne du premier tour, Emmanuel Macron a été le seul candidat qui ne portait aucune haine et se concentrait sur ses propositions économiques et politiques. Libre à chacun de les discuter, de les combattre, mais…(Lire le texte intégral)

GK


[**Robert Redeker*]
Philosophe

C’est lors de son déplacement à l’usine Whirlpool d’Amiens qu’Emmanuel Macron a obtenu mon adhésion active à sa candidature.

Jusqu’ici, depuis 2007, tous les déplacements de politiciens sur des sites de production livrés au déclin et menacés de disparition s’accompagnaient de promesses démagogiques méprisantes pour l’intelligence des ouvriers. D’effets d’estrade dignes d’orateurs de café du commerce. Bref, d’indignité…( Lire le texte intégral)

[**RR*]



Dernier meeting d’Emmanuel Macron à Albi, le 4 mai 2017


[**Francis-Benoît Cousté*]
Musicien, agrégé de l’université, éditorialiste

Au secours !

Comme si voter blanc ou s’abstenir lors du scrutin du 7 mai n’était pas donner sa voix à [**Marine Le Pen*], calamiteuse héritière d’un parti depuis toujours ancré dans le racisme et les haines de classe ! Et ce, quels que soient ses présents efforts de dissimulation d’un passé monstrueux…

Il n’est que de voir les liens qu’elle a personnellement noués avec les dirigeants de partis néonazis, xénophobes & racistes : le Néerlandais [**Geert Wilders*], l’Autrichien [**Heinz-Christian Strache*], l’Italien [**Matteo Salvini*], l’Allemande [**Frauke Petry*], le Belge [**Tom Van Grieken*]…

Ne se plaît-elle pas à vanter aussi les qualités d’un [**Poutine*] ou d’un [**Trump*], révélant, par là-même, ses véritables affinités ?

Malheureuses classes laborieuses, qui – une fois leur vote entériné – seraient non seulement bannies du pouvoir, mais profondément méprisées – litière faite de leurs revendications. À l’instar de ce qu’il en fut dans tant de régimes similaires… Sauf à se laisser (de plus ou moins bon gré) embrigader – à la manière des Hitlerjugend de sinistre mémoire.

La fille du « Menhir » a certes, de son père, hérité les qualités de tribun… Proférant des mensonges éhontés, sans autrement répondre aux critiques, non plus qu’aux convocations des juges – sans davantage assumer ses plagiats (simples « clins d’œil », nous dit-elle)…

Aussi n’est-il plus temps de tergiverser, de ratiociner sur les supposées arrière-pensées – noirs desseins financiers – d’un[** Emmanuel Macron*]. Alors que rien ne nous permet de mettre en doute la sincérité de son propos – eu égard notamment aux obstacles qu’il ne nous dissimule pas…

Comment ne voterions-nous pas pour un homme aussi évidemment lucide – et porteur d’espoir pour la France et notre République !

F-B C


[**Patrick Kopp*]
Philosophe

…Il n’y a pas d’autre choix que de voter ici et maintenant sur la situation actuelle, non pas celle de 1932, ni celle de 1938, ni celle d’une quelconque période de notre actuelle République. Il faut se déterminer par rapport aux convictions politiques du premier tour et de l’avenir. Il faut agir positivement et librement… (Lire te texte intégral)

[**PK*]


[**Brigitte Vaisse*]
Professeur des écoles, conseillère municipale, élue territoriale du Grand-Est

Parce qu’on ne peut accepter aucune restriction au droit à l’information, parce qu’il ne peut y avoir une Culture « acceptable » et une autre  » dégénérée « , comme on a pu le voir dans le passé,parce que la liberté est une composante essentielle de la devise républicaine et intrinsèque à la démocratie, je voterais Emmanuel Macron dimanche et appelle chaque citoyen à en faire autant. Défendre La Culture, c’est défendre le droit d’avoir un regard différent sur le monde .

BV


[**Max Kohn*]
Psychanalyste

L’Histoire existe. Elle ne se répète pas forcément même si actuellement l’aveuglement au sujet du Front National en France est une réalité chez beaucoup de monde et qu’on joue avec le feu. La [**France*], mes ancêtres y sont venus parce que c’était le pays de la Liberté et des Droits de l’Homme et ils y avaient un peu de famille, un petit reste d’humanité, d’un monde détruit qui appartient à l’Histoire de l’Europe. Le nationalisme, le populisme en Europe, c’est aux antipodes de l’Europe qui n’est pas seulement politique et économique, mais aussi symbolique et qui reste à construire pour que les frontières psychiques ne recouvrent pas les frontières territoriales. Je voterai pour Emmanuel Macron et j’appelle mes concitoyens à voter pour lui.

MK


[**Georges-Marc Benamou*]
Producteur de cinéma et journaliste
Comment en nous sommes arrivés là ? A cette fatigue de la liberté dont parlait Montesquieu, et qui fait arriver les loups aux portes de Paris ? Il faudra se le demander il faudra agir. Mais en attendant nous devons voter, voter, voter. Sans doute sans réticence clairement pour la République.

G-M B


Contact : redaction@wukali.com
WUKALI 06/05/2017
Illustration de l’entête: capture d’écran


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus