Les galleristes new yorkais [**Sean*] et [**Mary Kelly*] viennent de faire don de leur collection consacrée à [**James Joyce*] à la Morgan Library and museum (The Art Newspaper).

Près de 400 pièces assemblées depuis 25 ans et comprenant des manuscrits, des photographies de [**Man Ray*] et de [**Berenice Abbott,*] des lettres, un descriptif de Ulysses dactylographié, diverses premières éditions et puis le long poème satirique The Holy Office où James Joyce fustige ses contemporains et tout particulièrement ses autres collègues écrivains, il s’agit d’un très rare exemplaire:

But all these men of whom I speak
Make me a sewer of their clique.
That they may dream their dreamy dreams
I carry off their filthy streams
For I can do those things for them
Through which I lost my diadem [crown]
Those things for which Grandmother Church
Left me severely in the lurch.
Thus I relieve their timid arses,
Perform my office of Katharsis.
My scarlet leaves them white as wool
Through me they purge a bellyful.

Le poème avait été écrit en 1904 et publié l’année suivante, Joyce avait alors 23 ans. Peu, très peu même d’exemplaires existent au monde, on parle d’une petite centaine. James Joyce alors n’avait pas réussi à faire publier ce poème dans le magazine de l’université de Dublin, finalement il fut publié à Pola en Istrie où il séjourna plusieurs fois et aujourd’hui partie de la Croatie.

La Morgan Library & Museum organiseront en 2022, à l’occasion du centenaire de la mort de l’écrivain une exposition qui lui sera consacrée et déjà attendue avec intérêt.

[**Pierre-Alain Lévy*]


Illustration de l’entête, James Joyce photographié par Bérénice Abbott. ©Sutton


[(

– Cet article vous a intéressé, vous souhaitez le partager ou en discuter avec vos amis, utilisez les icônes Facebook (J’aime) ,Tweeter, + Partager, positionnées soit sur le bord gauche de l’article soit en contrebas de la page.

Retrouvez tous les articles parus dans toutes les rubriques de Wukali en consultant les archives selon les catégories et dans les menus déroulants situés en haut de page ou en utilisant la fenêtre «Recherche» en y indiquant un mot-clé.

Contact : redaction@wukali.com
WUKALI 17/03/2018)]


Illustration de l’entête: James Joyce

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus